Force est de constater que dans les domaines où la concurrence est forte, les PME (petites et moyennes entreprises) ont souvent des difficultés à survivre. Les grandes entreprises disposent de ressources importantes pour assurer leur croissance, alors que les PME sont généralement dans l’obligation de jongler avec peu de moyens pour faire face à la concurrence. Cette capacité à résister et à exister face à la concurrence fait alors partie des défis majeurs auxquels elles doivent faire face.

Quelles solutions s’offrent donc à vous, notamment à travers le digital, si vous dirigez une PME ? Découvrez comment Google et les canaux digitaux peuvent vous aider à tenir face aux grandes entreprises.

Quelles sont les difficultés rencontrées par les PME ?

Les PME sont caractérisées par leurs infrastructures souvent de taille moyenne, un personnel qui ne dépasse pas 500 personnes et un niveau de revenus moyen. Les difficultés rencontrées par les PME sont de divers ordres.

La stratégie marketing

Les ressources des PME étant limitées, la plupart n’arrive pas à beaucoup investir dans la communication et la publicité pour promouvoir efficacement leurs produits et/ou services. Or, les campagnes publicitaires sont importantes pour la croissance et la visibilité d’une entreprise.

Ces faits expliquent pourquoi ces entreprises ne parviennent pas à attirer un maximum de clients pour vendre facilement leurs prestations/produits et accroître leur chiffre d’affaires et leurs bénéfices. Pour y remédier, l’une des solutions les plus adaptées consistera à faire appel à une agence web comme Arrowww Digital Partner, une agence spécialisée dans le SEO et le SEA pour les PME. Elle vous aidera à optimiser vos campagnes publicitaires digitales, votre visibilité web, et par conséquent votre ROI en matière de communication.

Les ressources financières

D’autre part, l’accès au financement constitue l’une des difficultés majeures que rencontrent les PME. Le manque de moyens financiers oblige parfois ces entreprises à revoir à la baisse la qualité de leurs services, le volume de leurs activités ou encore les ressources allouées à tel ou tel poste.

Une autre difficulté se trouve en la complexité des réglementations concernant les PME. Diverses enquêtes ont révélé un manque de clarté dans la législation en rapport avec l’emploi, la gestion sociale, la fiscalité, la paie et les obligations en matière de sécurité sociale pour les PME. De plus, les PME ont du mal à recruter une main-d’œuvre expérimentée et qualifiée, celle-ci étant plus onéreuse et préférant souvent se tourner vers les grandes entreprises, qui offrent de meilleures conditions de travail et plus d’avantages.

En outre, les coûts de production sont plus élevés au niveau des PME à cause de leur faible capacité, les empêchant notamment de réaliser des économies d’échelle, du manque de matériel adéquat et de la non-maîtrise des risques.

Malgré toutes ces difficultés, il est quand même possible pour les PME de survivre face à la concurrence, pour peu qu’elles adoptent les bonnes stratégies.

bien référencer son site internet

Tenir face à la concurrence grâce à un site web de qualité

En tant que PME, tenir face à la concurrence est primordial pour continuer à exister. Même si les grandes entreprises ont une certaine longueur d’avance grâce à leurs ressources, vous pouvez tout de même tirer votre épingle du jeu en utilisant intelligemment les outils digitaux.

Publier du contenu de qualité sur votre site web…

L’un des canaux sur lesquels vous pouvez vous appuyer pour tenir face à la concurrence est votre site web. Qu’il s’agisse d’un site vitrine ou d’un site de vente, il doit refléter votre professionnalisme et symboliser, à travers sa qualité intrinsèque, la qualité des produits et/ou services que vous proposez.

Que ce soit au niveau des images ou des textes, tout contenu présent sur votre site doit être hautement qualitatif. Pour en venir spécifiquement aux contenus écrits, on en distinguera principalement de deux types. Ceux présentant vos services/produits ou votre entreprise doivent mettre en lumière vos valeurs et forces. Toutefois, ils ne devront en aucun cas être inutilement truffés de superlatifs pour vous auto-promouvoir. Ils doivent plutôt vous servir à montrer de façon pragmatique aux clients en quoi vos offres peuvent effectivement leur apporter un plus, et sont potentiellement meilleures à d’autres offres sur le marché.

D’un autre côté, il vous faudra aussi publier régulièrement des contenus qui témoignent de votre expertise. Il peut s’agir d’articles indiquant comment utiliser tel ou tel produit ou comment choisir entre plusieurs options, ou d’articles présentant des actualités de votre secteur d’activité.

…et l’optimiser pour les moteurs de recherche grâce aux règles du SEO

Il est assurément important d’avoir un site avec des contenus pertinents. Toutefois, ces contenus ne serviraient pas à grand-chose si personne ne venait en prendre connaissance. Voilà pourquoi, en plus de veiller à publier des contenus qui apporteront effectivement de la valeur à ceux qui les liront, vous devez aussi vous assurer de respecter les règles du référencement SEO. Ces dernières incluent notamment l’utilisation de mots-clés pertinents, une bonne structuration (titres, sous-titres, etc.), une utilisation judicieuse des liens internes et externes ou encore une bonne description des images.

En respectant ces règles, vous mettez en place progressivement une solide stratégie de référencement naturel. En fonction de la fréquence à laquelle vous publiez avec les bons mots-clés relatifs à votre activité, du nombre de liens entrants que vous recevez, ou encore du maillage interne de votre site, vos pages devraient alors commencer à monter pas à pas parmi les résultats de recherche sur Google. Et si le site de votre entreprise est bien positionné sur les SERPs, il est certain que vous n’aurez aucun mal à exister face à la concurrence.

SEO

Avoir recours au SEA pour booster votre présence digitale

En complément d’une solide stratégie SEO, vous pouvez aussi mener de temps à autre des campagnes de SEA (Search Engine Advertising) pour accélérer votre business. Le SEA, mis en œuvre par l’outil Google Ads, consiste à payer Google pour que les contenus de votre site apparaissent sur les premières pages de résultats lors de requêtes incluant des mots-clés en rapport avec votre activité.

S’il est vrai qu’ici, l’opération est facturée suivant un principe de coût par clic, il faut garder à l’esprit que ce coût par clic sera plus élevé sur les mots-clés trop concurrentiels. Étant à la tête d’une PME, et ayant a priori un budget limité, vous aurez donc du mal à placer vos publicités devant celles des grosses boîtes. Voilà pourquoi vous devez vous aligner sur des mots-clés peu concurrentiels, en vous appuyant notamment sur les longues traînes et sur les requêtes localisées. Si vous êtes un petit producteur de fruits et légumes frais à Compiègne par exemple, vous gagnerez plus à lancer deux campagnes Ads sur « pomme verte Compiègne » et « carotte fraîche Compiègne », plutôt qu’une seule sur « fruits Compiègne ».

Bien exploiter le potentiel des réseaux sociaux

Le potentiel des réseaux sociaux est si important qu’il est aujourd’hui impossible de l’ignorer, peu importe votre secteur d’activité, la taille de votre entreprise ou encore votre région d’implantation. En tant que dirigeant de PME, vous avez tout intérêt à essayer de tirer profit de ce potentiel. Pour ce faire, soyez présent sur les réseaux sociaux les plus utilisés par vos cibles. Alors que Facebook est incontournable et plutôt généraliste et que Twitter et Tik Tok sont orientés vers un public jeune, LinkedIn, de son côté, accueille principalement des professionnels. Sur YouTube, on retrouve surtout des utilisateurs qui ont une passion pour une activité ou une cause donnée ; il en va de même pour Pinterest, où les utilisateurs sont également enclins à acheter en ligne.

Par ailleurs, peu importe le réseau social sur lequel votre entreprise est présente, vous devez maintenir une forte proximité avec votre communauté : répondre rapidement aux messages, publier fréquemment du contenu (pas toujours du contenu promotionnel), etc.

En définitive, les outils de communication digitale offrent aux PME un excellent moyen de se faire connaître et de faire avancer leurs activités, malgré la concurrence des grosses boîtes. À vous donc de savoir les exploiter !