Que signifie intrinsèque ?

intrinsèque
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le terme « intrinsèque » est souvent flou pour nombreuses personnes. Les valeurs intrinsèques d’une action ou d’une entreprise, la motivation intrinsèque ou encore les préventions intrinsèques…des concepts qui méritent que l’on s’y attarde. Quelle est la définition de la valeur intrinsèque ? Comment calculer cette valeur ? Qu’est-ce que la motivation intrinsèque ? Quelles sont les différentes préventions de risques en entreprise ? Toutes les réponses seront dans l’article suivant.

Définition de la valeur intrinsèque

La valeur intrinsèque (VI) est ce que l’on peut qualifier comme étant la valeur effective d’un actif spécifique : la valeur d’une pièce de monnaie, la valeur d’une action ou un titre boursier, mais encore la valeur d’une entreprise.

La VI d’une entreprise est alors sa valeur réelle qui est caractérisée par la différence entre les actifs brutes et les dettes. Cette valeur est calculée pour pouvoir faire une quantification de la valeur de l’actif en fonction de la fluctuation du marché.

Concernant la VI d’une action, il s’agit d’une valeur qui dépend de l’entreprise représentée par une partie du capital. Pour l’obtenir, établir le ratio entre les capitaux nets et le nombre d’action en entreprise. Les valeurs de rendement peuvent aussi aider à évaluer la valeur réelle d’une action.

 

Calcul de la valeur intrinsèque d’une entreprise

La valeur intrinsèque d’une entreprise est pour ainsi dire le profit obtenu si cette dernière est mise à l’encan. Pour estimer et calculer la V, on peut distinguer plusieurs méthodes :

  • L’évaluation patrimoniale, qui consiste à faire une évaluation de tous les éléments d’actif et passif, pour obtenir un actif net égal à la VI de l’entreprise ;
  • L’évaluation des performances, afin de pouvoir appliquer un pourcentage ou un chiffre sur un indicateur de performance ;
  • La valorisation par flux de trésorerie, qui consiste à estimer les prochains flux générés pour avoir une valeur réelle dynamique.

 

Valeur intrinsèque ou temporelle d’une action ?

Au niveau d’un marché financier, une option peut être échangée. Pour être plus clair, la valeur d’une option est subdivisée en deux éléments distincts : la valeur intrinsèque et la valeur temporelle.

La VI est la différence générée entre le cours des actions sous-jacentes et le prix de l’exercice. On parle ici des bénéfices de l’acheteur ou des pertes du vendeur. La VI peut être positive ou nulle.

La valeur temporelle est la mesure de probabilité de l’évolution de tous les cours jusqu’à l’échéance de l’option. Cette valeur est nulle ou positive en fonction de la durée de vie de l’option, de la volatilité du prix des actifs, du changement du taux d’intérêt et des montants des dividendes.

 

Qu’est-ce que la motivation intrinsèque ?

Le comportement d’une personne en milieu professionnel va dépendre du degré de motivation de cette dernière. La motivation intrinsèque est le type de motivation qui permet de booster la productivité en entreprise, en vue d’assurer un développement.

Une motivation est appelée intrinsèque lorsqu’une personne en particulier, s’engage à exécuter ses tâches de manière volontaire et spontanée avec l’intérêt et le plaisir que cela lui procure. Cette motivation repose sur les besoins de compétence, d’autonomie et d’affiliation.

Contrairement à cela, la motivation extrinsèque est appelée ainsi lorsque l’activité est pratiquée pour des raisons externes, les plus souvent instrumentaux : les punitions, les récompenses, la pression sociale, les trophées et les primes, etc.

Sans ces contraintes externes, la personne concernée n’aura pas les motivations pour bien travailler, ce qui ne serait pas bénéfique pour une entreprise.

femme heureuse

La prévention des risques en entreprise

Il est important de mettre en place un plan d’action pour prévenir les risques intrinsèques en entreprise. Pour ce faire, il existe différents niveaux de prévention de risques.

Les préventions primaires

La prévention primaire assure une réduction des facteurs psychosociaux pour créer un environnement de travail favorable, par des outils ou des méthodes :

  • Des taches plus riches ;
  • Une réorganisation de l’activité ;
  • Une favorisation du collectif ;
  • Une amélioration des conditions de travail.

Les préventions secondaires

La prévention secondaire est plus axée sur chaque personne et non l’entreprise. C’est une manière de mettre en place des stratégies en vue d’une bonne adaptation de la personne face aux facteurs externes : la gestion de stress, la relaxation, la présence de coaching, les bonnes pratiques.

Les problèmes récurrents sont souvent identifiés dans le but de trouver des solutions pour une amélioration.

homme

Les préventions tertiaires

La prévention tertiaire n’est plus exactement dans la prévention mais plutôt dans la réparation. Ce type de prévention est basé sur les conséquences des facteurs sur les travailleurs.

Un soutien psychologique et d’importants mesures de protection sont alors mis en œuvre pour les personnes fragilisées. Une diminution des manifestations du stress permet de favoriser le retour au travail dans de meilleures conditions.