Que vous vous intéressiez à la conception de sites web (ou d’applications) ou au graphisme, vous avez certainement déjà été confronté aux termes de conception d’interface et expérience utilisateur. Ces expressions sont généralement regroupées en deux notions : le design UI et le design UX. Avant de présenter leurs nuances et ce qui les lie, il convient de fournir une définition de ces deux termes. Ces approches déterminent en effet une stratégie web aboutie et efficace.

UX design : conception ou ingénierie de l’expérience utilisateur

Le succès d’une application ou d’un site web est défini par son expérience utilisateur. Plus elle est fluide et intuitive, plus elle attirera les internautes. UX est l’acronyme de User Experience et se rapproche de l’ergonomie. La responsabilité de l’UX designer est de veiller à ce que l’expérience utilisateur soit la plus agréable possible. Ainsi, il doit s’assurer que l’utilisateur a le sentiment d’accomplir efficacement les tâches qu’il s’est fixées.

La navigation au sein de l’application doit donc être logique. L’interaction avec les éléments de l’interface utilisateur créés par les concepteurs doit être facile et agréable. Cela implique, par ricochet, l’attrait de l’interface utilisateur. La confusion est donc légitime, car l’UX designer doit nécessairement avoir des rudiments d’UI design (plus axé sur la partie graphique) et vice-versa. C’est la raison pour laquelle beaucoup ne savent pas très bien quelle est la différence entre les deux.

Le concepteur d’interface utilisateur (UX designer) détermine la structure de l’interface et sa fonctionnalité.

Il s’appuie sur la manière dont elle est organisée et la façon dont les parties sont reliées entre elles. En bref, si elle fonctionne bien et est intuitive, transparente et ergonomique, l’utilisateur vivra une bonne expérience. Les concepteurs UX veillent à appliquer ce scénario et c’est également ce que propose l’agence web LEPRESSING comme solution pour vos projets digitaux et designs de services.

L’UX design implique le traitement d’une certaine quantité d’informations. Il s’agit surtout des commentaires des utilisateurs, ensuite les concepteurs UX créent des rendus schématiques des interactions de leur interface. Avoir une compréhension globale de la manière dont les utilisateurs préfèrent interagir avec leurs applications est la clé pour des résultats optimaux.

expérience utilisateur

UI design : conception ou ingénierie de l’interface utilisateur

Le terme UI est dérivé de l’anglais User Interface et signifie « interface utilisateur ». Une interface utilisateur représente la partie graphique d’une application. Il s’agit des boutons sur lesquels l’utilisateur clique, le texte qu’il lit, les images, les curseurs, les champs de saisie de texte et tous les autres éléments avec lesquels il interagit. La disposition de l’écran, les transitions, les animations de l’interface et chaque micro-interaction compte également.

En fait, tous les éléments visuels, d’interaction ou d’animation sont pris en compte dans le processus de conception de l’interface utilisateur. Cette tâche est du ressort de l’UI designer. C’est lui qui décide de l’aspect esthétique de l’application, depuis le choix des couleurs jusqu’à la forme des boutons, la largeur des lignes et les polices utilisées pour le texte. Il est le responsable de l’aspect et de la convivialité de l’interface utilisateur d’une application.

Les concepteurs d’interface utilisateur (UI designers) sont généralement des graphistes. Ils s’occupent de l’apparence de l’application ou du site et ont la mission de s’assurer que l’interface de l’application est attrayante, visuellement stimulante et que son thème correspond à l’objectif ou à l’idée du site internet ou de l’application.

UX et UI design : les nuances entre les deux termes

Alors que les UI designers sont chargés de décider de l’apparence de l’interface utilisateur, les UX designers sont chargés de déterminer le fonctionnement de l’interface utilisateur. Les deux processus de conception font appel à des compétences très différentes, qui travaillent cependant en harmonie. En effet, un design magnifiquement réussi peut être ruiné par une interface dont la navigation est maladroite et confuse. De même qu’une expérience utilisateur brillante et parfaitement adaptée ne suffit pas à sauver une mauvaise conception des éléments visuels.

La principale différence à garder à l’esprit est que le design UX concerne l’ergonomie, tandis que le design UI concerne l’aspect, la présentation générale d’un produit, son esthétique. Pour créer un site web ou une application performant(e), il est nécessaire que l’interface et l’expérience utilisateur soient parfaitement alignées et exécutées en fonction des attentes préexistantes des utilisateurs. Les deux professionnels doivent donc travailler en symbiose pour un résultat parfait vu que l’UX et l’UI vont de pair.

UX et UI design

Ils sont responsables de la satisfaction globale des utilisateurs d’un produit (site web, application, etc.). Leur priorité est d’améliorer en permanence l’expérience des utilisateurs, même pour les produits les plus vendus disponibles sur le marché depuis des années.

Quels sont les inconvénients d’un rôle combiné de designer UI et UX ?

Les similitudes entre les termes UX et UI font que de nombreuses entreprises les présentent comme un seul et même poste. Généralement, la description pour ce genre de poste est que l’intéressé travaillera à la fois sur la partie conceptuelle des interactions avec les utilisateurs, et ensuite sur l’interface utilisateur proprement dite. Ainsi il s’agit pour le graphiste de porter deux casquettes simultanément.

Or, chaque rôle exige un ensemble différent de compétences et de méthodes. Ainsi, même si une seule personne possède toutes les compétences requises, il n’est pas recommandé de mélanger les disciplines. Le processus de conception en est moins ciblé. En passant sans cesse de la phase conceptuelle à la mise en œuvre, il est facile de manquer une partie importante de la conception.

Des différences nuancées existent entre le design UX et UI. Ils vont de pair, certes, mais restent très différents. Le premier est plus analytique, ancré dans le comportement cognitif et dans la psychologie humaine. Tandis que la conception de l’interface utilisateur est beaucoup plus axée sur les aspects visuels et esthétiques d’un produit. En tant que designer graphique, il est important de définir le type de conception qui vous intéresse le plus et de vous attacher à acquérir des compétences pour créer des solutions de conception qui sortent du lot.

Il est conseillé aux personnes qui débutent dans le domaine du design de s’essayer dans les deux domaines. L’expérience pratique du monde réel que vous en tirerez vous aidera d’une part à comprendre le domaine qui vous convient le mieux, mais également à faire de vous un meilleur designer. Enfin, si vous êtes une entreprise et que vous souhaitez concevoir, refondre votre site web, ou bien encore créer une application, il est important de vous attacher à ces compétences pour choisir l’agence qui vous accompagnera dans votre projet.

À lire : Reconversion professionnelle : les formations à distance les plus demandées