La French Tech englobe l’écosystème des startups françaises. Lancée en 2013 par le ministère de l’économie et la secrétaire d’état Fleur Pellerin, elle a pour but d’accompagner les acteurs de la croissance et de la promotion des startups françaises. Elle offre aussi une identité visuelle commune à ces startups et est un label français donné à des pôles métropolitains.

Qu’est-ce que la French Tech ?

La French Tech c’est avant tout une communauté recensant tous les acteurs de l’innovation et des start-ups en France. Elle peut aussi prendre la forme d’un label qui va défendre leurs intérêts en France et à l’international. L’objectif ? Faire du secteur français, l’un des plus innovants au monde.

Afin de concrétiser cette volonté, la French Tech se base sur 3 trois principes :

  • Fédérer: C’est-à-dire rassembler le plus d’acteurs de l’écosystème des start-ups pour une plus grande puissance ;
  • Accélérer : C’est un label, qui, grâce à Bpifrance, finance les start-ups pour assurer leur croissance ;
  • Rayonner : Assister les start-ups françaises pour leur développement à l’international.

La French Tech va proposer des services ayant une forte valeur ajoutée et va simplifier l’accès aux moyens financiers et industriels.

projet startup

Contexte et objectifs de la French Tech au niveau des métropoles

Aux Etats-Unis, l’innovation digitale participe à l’essor de l’économie. En France par contre, la croissance annuelle due au numérique et au digitale est moins importante. Pour favoriser l’essor des start-ups françaises, la French Tech a été créée. Au départ, ce sont 13 métropoles et 4 écosystèmes régionaux qui ont été choisis pour jouer le rôle de cluster. Les métropoles qui sont labellisées French Tech sont caractérisées par :

  • Un écosystème numérique et un excellent dynamisme ;
  • Un ensemble d’acteurs privés et publics ;
  • Des programmes d’accélérations d’entreprises numériques ;
  • Un environnement urbain favorable au développement des activités ;
  • Des zones de démonstration et d’expérimentation.

Les actions menées pour mettre en avant la French Tech

la French Tech

La French Tech a pour mission, le rayonnement des français sur le territoire même et à l’international. C’est pour cela que le gouvernement met en avant des plans d’actions pour développer les jeunes pousses et les aider à croître. Parmi les actions menées, on retrouve :

La French Tech Visa

Il s’agit d’une procédure qui va alléger et accélérer les diverses procédures administratives pour que les travailleurs étrangers recrutés par les entreprises françaises puissent bénéficier d’un titre de séjour.

Pour y prétendre, l’entreprise doit être innovante et doit avoir profitée d’un soutien public à l’innovation. Aussi, une partie de son capital doit être aux mains d’une entité dont la mission première est le financement des entreprises innovantes. Enfin, la start-up doit avoir été accompagnée par une structure d’accompagnement consacrée aux sociétés innovantes.

Le French Tech Ticket

C’est un projet qui a pour objet d’attirer en France, des entrepreneurs internationaux ayant un projet ambitieux. L’objectif est de créer de l’activité et des emplois ainsi que de renforcer l’attractivité du pays dans le monde. Ce dispositif comprend, une procédure plus rapide afin d’obtenir un titre de séjour ; un programme d’animation spécial ; des tarifs Air France attractifs ; ou encore un Help Desk.

Pour en profiter, le projet doit être en création ou existant, et s’adresser à des entreprises innovantes dans tous les secteurs innovants. Les porteurs de projet doivent être de nationalité étrangère ou française mais à condition de travailler avec des étrangers.

Le French Tech Hubs

Cette action a pour objet de rassembler tous les entrepreneurs français à l’étranger afin de booster leur activité et pour leur garantir un maximum de visibilité. Son ambition est surtout de structurer les communautés French Tech dans les métropoles d’innovation en France à l’international.

Il est ouvert à tous les professionnels parlant français, vivant ou travaillant dans les pays où les hubs sont installés.

Les réseaux thématiques French Tech

Il s’agit ici d’une fédération de territoires qui englobe les métropoles French Tech, donnant la possibilité aux start-ups dans leur thématique de se développer dans l’hexagone et de rayonner à l’international. On recense donc 9 réseaux thématiques French Tech dont : Fintech, Sports, FoodTech, EdTech et Entertainement, IoT et Manufacturing, CleanTech, Security et Privacy, HealthTech.

Le Pass French Tech

Le Pass French Tech, est un programme national qui va accompagner les entreprises en hyper-croissance. Les secteurs les plus prisés sont le numérique, la santé et l’industrie. Les entreprises oeuvrant dans ces secteurs sont reconnues pour leur excellente performance sur le marché. De plus, elles ne cessent de connaître une croissance en continue. Pour accompagner ces entreprises, de nombreux partenaires publics n’hésitent pas à proposer leur service : French Tech, Business France, France Invest ou encore BPIfrance.