Comment faire un plan financier ?

Vous montez un projet que vous voulez voir aboutir ? Vous devez faire des études de faisabilité, un business plan et un plan financier. Le plan financier permet justement à vos investisseurs d’avoir une idée de vos futurs investissements. Sa conception ne doit donc souffrir d’aucune approximation. Vous voulez savoir comment faire un plan financier ? La réponse ici.

Le plan financier : qu’est-ce que c’est ?

Pour une entreprise naissante, le plan financier est indispensable. Tout simplement parce qu’il identifie les dépenses et les investissements de l’entreprise pour ses premières années de vie. Il permet d’avoir un aperçu global et objectif de la faisabilité du projet.

Il faut dire qu’un bon plan financier permet de convaincre plus d’investisseurs parce qu’il présente votre projet de façon concrète avec des chiffres précis. Il n’y a plus de place à l’improvisation. Dans le même temps, l’établissement d’un plan financier permet au concepteur de peaufiner son projet et d’en définir les contours. Vu son importance, le plan financier nécessite l’intervention de professionnels. Il est recommandé de faire appel à un cabinet d’expert-comptable. À ce titre, le site http://www.vmexpertcomptable.be/ offre d’excellents services d’expert-comptable et en conseil fiscal pour indépendant ou dirigeant de société.

plan financier

La composition d’un plan financier

Le plan financier d’une entreprise est fait de plusieurs éléments. Ces éléments regroupent les mouvements financiers de l’entreprise au cours de ses premières années de vie. On a donc un plan d’investissement, un plan de financement, un compte des résultats et un cash-flow.

Le plan d’investissement

Le plan d’investissement est un outil extrêmement important. Il permet de faire le point sur les moyens financiers nécessaires pour le démarrage de l’entreprise. Ce sont les frais qu’on pourrait qualifier d’« annexes », mais qui sont obligatoires.

Pour faire un plan de financement, il faudra faire un rapport entre plusieurs actifs. Il faudra distinguer les actifs de l’entreprise impossible à convertir en espèce (actifs immobilisés) des actifs convertibles à court terme (actifs réalisables). Il faudra aussi faire attention aux actifs qui seront en permanence à votre disposition (actifs disponibles).

Le plan de financement

Le plan de financement est le second outil du plan financier. Il permet de définir comment seront payés les investissements nécessaires de votre entreprise. Ainsi, vous saurez si votre capitale est taillé pour les besoins de votre entreprise. Pour définir un plan de financement, vous devrez faire un rapport entre votre capital et ce que vous devrez emprunter. Vous connaîtrez alors l’état de vos finances et vos capacités d’adaptation.

Le compte des résultats

Le compte des résultats est comme son nom l’indique un récapitulatif de vos données. Il permet de connaître vos revenus, vos dépenses et vos excédents mensuels. Ici, vous devrez être attentif aux salaires, aux liquidités et aux montants minimums de votre chiffre annuel. Vous pourrez dès lors lancer votre entreprise et développer des stratégies économiques.

Par exemple, si votre chiffre d’affaires correspond ou dépasse le seuil de rentabilité, votre entreprise va bien. Vous devez être réaliste dans vos calculs pour prévoir les fluctuations que pourraient connaître vos activités et votre rythme de travail.

Le Cash-Flow

De façon générale, un projet d’entreprise n’est rentable qu’après plusieurs mois. Il est recommandé d’établir un point mensuel de liquidités. Il permet d’effectuer les dépenses courantes avant le retour sur investissement.

Sommaire

NOUS SUIVRE

ARTICLES LES + POPULAIRES