Vous souhaitez devenir un professionnel de la comptabilité et de la gestion. Pour y parvenir, l’obtention du Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion est un parcours obligatoire. Découvrez dans cet article ce qu’est le DSCG, comment l’obtenir et ses débouchés.

À propos du diplôme supérieur de comptabilité et gestion

De niveau bac+5, le diplôme supérieur de comptabilité et gestion est reconnu par le ministère de l’Éducation nationale. Cette certification valide vos connaissances indispensables pour exercer dans la comptabilité et la finance d’entreprise. Ce diplôme est un passage obligatoire si vous souhaitez effectuer un stage en expertise comptable. D’une durée de 2 ans, la préparation au DSCG peut se dérouler dans différents établissements tels qu’un lycée, un CFA, un IUT ou une université. Vous pouvez également opter pour une école préparatoire d’expertise comptable. Cette préparation peut aussi se réaliser en alternance lors d’un contrat d’apprentissage.

Le programme de formation et le passage de l’examen DSCG

Le programme de formation du DSCG est un prolongement du diplôme de comptabilité et gestion (DCG). Vous aborderez différents thèmes comme :

  • la gestion juridique, fiscale et sociale ;
  • la finance ;
  • le management et le contrôle de gestion ;
  • la comptabilité et l’audit ;
  • le management des systèmes d’information ;
  • l’anglais des affaires.

Pour compléter cette formation, un stage de 12 semaines minimum et un mémoire doivent être réalisés. Concernant l’examen et pour l’obtention du DSCG, une moyenne générale minimale de 10 sur 7 épreuves est demandée. Sachez que ces épreuves sont organisées une fois par an et que les UE (unité d’enseignement), une fois validées, n’ont pas de limitation de temps. 

Les débouchés après l’obtention du DSCG

Une fois votre diplôme supérieur de comptabilité et gestion passé et validé, vous pouvez soit entrer sur le marché du travail ou bien poursuivre vos études. Si vous décidez de vous lancer dans la vie active, de nombreuses fonctions s’offrent à vous comme l’encadrement dans les directions financières, le contrôle de gestion, l’audit et le conseil, etc. Si votre choix se porte sur une prolongation de vos études, vous pourrez prétendre passer le diplôme d’expert-comptable (DEC), après un stage de 3 ans en cabinet d’expertise comptable. Cet examen est composé de 3 épreuves qui se concentrent sur :

  • la réglementation professionnelle et la déontologie de l’expert-comptable : sous forme écrite, vous devez répondre à plusieurs questions ;
  • la révision légale et contractuelle des comptes : cette épreuve est également écrite et vous devez travailler sur un cas pratique ;
  • le mémoire : réalisé durant votre stage de 3 ans, vous devez le présenter lors d’une soutenance afin de prétendre au diplôme d’expert-comptable.

La procédure de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) permet également d’avoir accès à ces diplômes.