Lorsqu’on parle de stratégie de communication et de content marketing, on aborde souvent les newsletters. Ce support permet de garder un contact régulier avec les clients. Attention ! Il ne suffit pas de produire des contenus et d’envoyer des newsletters. Vous devez aussi mesurer leur efficacité en analysant rigoureusement vos campagnes d’emailing. Sans cela, vous n’obtiendrez jamais de bons résultats. Pour évaluer l’efficacité de vos newsletters, répondez aux questions suivantes.

Recourir à une agence web pour augmenter le taux d’ouverture de vos newsletters

Le taux d’ouverture reste de loin l’indicateur le plus fiable pour évaluer l’efficacité et la qualité de vos newsletters. Il désigne le pourcentage de mails ouverts dès lors qu’ils atterrissent dans la boîte de réception de vos prospects. Il existe aujourd’hui des balises web qui peuvent vous indiquer si oui ou non un mail a été ouvert par son destinataire.

Le taux d’ouverture de vos newsletters est trop bas ? Dans ce cas, vous pourriez mettre en place une nouvelle stratégie pour optimiser vos contenus. Justement, l’agence web Connectezmoi.be peut vous aider dans cette démarche. Elle propose des solutions novatrices et sur mesure pour créer des newsletters attrayantes et de qualité.

À combien s’élève votre taux de délivrabilité ?

Le taux de délivrabilité est aussi connu sous l’appellation de « taux de réception ». Il représente le pourcentage de messages qui atterrissent directement dans les boîtes mails de vos contacts. Cependant, il se peut que les mails ne parviennent pas aux destinataires. Ces derniers reçoivent chaque jour plusieurs newsletters. Si tel est le cas, vous devriez normalement recevoir un message d’avertissement de non-distribution.

Pour des newsletters efficaces, l’idéal est d’obtenir un taux de réception de 95 %. Dans le cas contraire, vérifiez si vos newsletters ne contiennent pas des mots ou des phrases liés au spam (gratuit, cash…). Souvent, ce type de mail atterrit directement dans les courriels indésirables.

création newsletters agence web

Newsletters : qu’en est-il du taux de clic ?

Les newsletters ont pour objectif premier de faire cliquer le destinataire. Le taux de clic révèle la performance du contenu de votre newsletter. Il mesure le nombre de fois où le destinataire clique sur un lien intégré. Si vous avez un taux de clic relativement bas, testez vos heures d’envoi. N’hésitez pas également à personnaliser vos messages.

Quel est votre taux de plaintes concernant les spams ?

Les spams sont les messages qui arrivent directement dans la catégorie “indésirables”. Ils concernent souvent les emails marketing composés des expressions suivantes : prix, cliquez ici, gagnant, gratuit… Les plaintes pour spam commencent à prendre de l’importance. Ce n’est pas un cas isolé lorsqu’une entreprise envoie une newsletter par e-mail. Si votre taux moyen de plainte se rapproche de 1 %, repensez le contenu de votre newsletter. Évitez les mots, les phrases et les expressions “spammy”.

Le taux de désabonnement : une donnée importante

C’est le pourcentage de personnes qui recevaient vos messages et qui ont, pour une raison ou une autre, choisi de ne plus les recevoir. Votre taux de désabonnement est supérieur à 5 % ? Cela signifie que le nombre de clients potentiels heureux de recevoir vos newsletters est bas. Remédiez rapidement à ce problème !