Chaque jour, des tonnes de déchets sont jetées dans les décharges. En plus des habitations, une grande partie de ces derniers est produite par les entreprises. Désormais, la gestion des ordures se trouve au centre des préoccupations environnementales. Il ne s’agit pas seulement d’une affaire de multinationales, mais aussi des PME. Dans ce cas, il est essentiel d’apprendre à les valoriser, mais comment ?

Qu’est-ce que la valorisation des déchets ?

La valorisation est un procédé qui consiste à donner de la valeur à un objet ou un produit, souvent en fin de vie. Dans le cas des déchets, il s’agit de transformer ces derniers, les recycler ou les réemployer. Les impacts environnementaux de l’entreprise ou du foyer seront limités, puisque finalement, il y aura moins de détritus au tri sélectif.

Les déchets transformés peuvent créer un nouveau produit d’une qualité supérieure ou égale, une matière réutilisable ou même de l’énergie. Il existe des entreprises spécialisées dans la valorisation des déchets tels que Sud Recyclage, un expert dans le domaine.

Ce principe participera à l’économie des ressources de la planète, en exploitant au maximum celles qui sont déjà à disposition. Dans une PME, cette méthode permettra de se débarrasser des objets inutiles tout en faisant un geste pour la planète.

déchets entreprise

Comment les valoriser dans une PME ?

La réglementation en matière environnementale varie d’une PME à l’autre, ainsi que d’une région à l’autre. Dans tous les cas, la valorisation des déchets s’inscrit dans le cadre réglementaire des ordures.

Pour respecter cette législation à la lettre, il est vivement recommandé aux entreprises de faire appel à des professionnels. Ces derniers vous accompagneront tout au long du processus, en commençant par la collecte jusqu’au tri final. De plus, ils sauront vous proposer les meilleures alternatives par rapport à votre activité et la taille de votre entreprise.

Un service d’externalisation dans le domaine est la solution la plus adaptée pour valoriser des déchets pour une PME. Ils sauront catégoriser le type de déchet que vous produirez afin de leur trouver une destination finale. De plus, vous n’aurez pas à vous inquiéter du processus administratif, souvent contraignant.

Les bons gestes à adopter au sein de l’entreprise

En plus d’appeler un professionnel pour aider à valoriser vos déchets, il est possible d’adopter de nouvelles habitudes au sein de votre PME. En les réalisant au quotidien, vous obtiendrez des résultats sur le long terme.

Une sensibilisation au tri sélectif

Les chefs d’entreprises sont dans l’obligation de sensibiliser leurs employés, notamment au niveau du tri sélectif. À défaut d’adopter un mode de vie 100 % écologique, la valorisation et le recyclage limiteront vos impacts sur l’environnement. Cela permettra aussi d’impliquer les salariés pour qu’à leur échelle, ils puissent apporter leur pierre à l’édifice. Des ateliers d’initiation et d’éducation peuvent être utiles pour apprendre à valoriser les déchets. Cette stratégie peut s’avérer efficace pour améliorer la cohésion des équipes.

Mettre en place des bacs spécifiques

Avant même de valoriser les déchets, la première étape consiste à les collecter et à les trier. Si tout est mélangé dans un bac ou dans un sac-poubelle, la procédure sera plus difficile. Ainsi, tout le monde doit prendre des initiatives pour éviter de faire un double travail.

Afin de réussir le recyclage et trier les déchets rapidement, il est important de mettre en place plusieurs bacs de collecte. Ces derniers pourront être différenciés avec des couleurs, des sigles et des textes. Ces marques seront nécessaires pour mieux reconnaître la destination des déchets.

Différents types de poubelles ou de corbeilles de tri seront à installer au niveau de chaque département d’entreprise ou tout simplement dans le lieu où les employés passent le plus. Une fois que cette étape est terminée, les objets qui ne peuvent être valorisés finiront dans les bennes de « Déchets industriels banals » ou les bennes de « Déchets d’Activité Economique ».

Trier les déchets

Faire un suivi détaillé des activités

Les efforts de valorisation des déchets ne serviront à rien sans un suivi optimal. Le reporting des activités doit aussi être détaillé et précis. Lors de cette opération, il sera possible de vérifier le taux d’optimisation du recyclage, le taux de réussite du tri, le pourcentage de réduction des déchets, etc.

Mettez en place des indicateurs de suivi avant même de commencer la collecte. Il est important de déterminer les principaux déchets de la PME, ainsi que leur provenance. Vous pourrez alors suivre le volume annuel de déchets produits (en litres ou en kilos), le coût des services de la valorisation ou encore le nombre de collectes effectuées.

Pourquoi valoriser les déchets d’une PME ?

La réduction des déchets en procédant à leur valorisation aura des impacts environnementaux importants pour la planète. Vous éviterez ainsi de contaminer les nappes phréatiques, mais aussi les personnes qui habitent dans les environs. Identifier le type de déchet et déterminer la meilleure méthode pour le valoriser est une responsabilité de votre entreprise. Mais d’autres raisons peuvent également amener à procéder à la valorisation des déchets.

D’une part, la loi impose au secteur professionnel d’assurer le tri des déchets, s’ils sont de 20 employés au minimum. Cela concerne autant les papiers que les enveloppes, le carton, les imprimés papier que d’autres matières telles que le plastique ou le verre.

La responsabilité sociétale des entreprises ou la RSE travaille aujourd’hui pour la réduction de l’impact environnemental. En améliorant ce point, il est plus simple pour la PME d’améliorer son image vis-à-vis des partenaires et de ses clients. La valorisation des déchets montre que l’entreprise fait attention à la répercussion de ses activités sur le monde qui l’entoure.

En s’engageant à relever des défis pour assurer un meilleur avenir à la planète, une entreprise peut prétendre à obtenir la norme ISO 26000. Pour se conformer à ces dernières, les activités d’une PME doivent répondre aux objectifs de développement durable. Ce label l’engage aussi à évaluer d’une manière transparente et éthique les efforts fournis pour la valorisation des déchets.

La valorisation des déchets d’une entreprise est un processus facile à mettre en place. Mais lorsque ces procédés sont très loin de vos activités, il est indispensable de faire appel à une entreprise spécialisée.