Les revenus complémentaires pour une vie plus confortable

Face à la crise sanitaire et en prévision d’une inflation économique, beaucoup de particuliers tentent de trouver des revenus complémentaires. Certains vivent ainsi confortablement grâce à la location de biens immobiliers, les placements en actions, les placements pour la retraite, etc. Il est judicieux de générer un complément de salaire le plus tôt possible.

La gestion de patrimoine, pour une retraite sereine

Les taux de crédit abordables et les prix en baisse poussent les particuliers et les professionnels à miser sur les investissements immobiliers. À ce propos, les experts affirment que l’immobilier demeure l’actif qui produit le meilleur rendement ratio risque/rendement.

Même en empruntant pour se constituer un patrimoine, il est tout à fait possible de générer des revenus complémentaires. Les loyers couvrent en effet une bonne partie voire la totalité des intérêts. Des experts vous guident via des sites tels que Financiere-Investissement.fr, la plateforme web d’un cabinet de conseil en gestion de patrimoine pour particuliers et entreprises. Vous saurez ainsi comment sécuriser votre retraite, optimiser vos revenus complémentaires ou encore transmettre votre patrimoine.

Si investir dans l’immobilier se révèle très rentable, quelques précautions s’imposent lors du choix de l’emplacement du bien. Il ne faut pas oublier que les logements proches des transports (découvrir l’application Moovit pour faciliter les transports en ville), des écoles ainsi que des commerces rapportent beaucoup plus.

Si vous décidez d’investir dans une habitation en centre-ville, privilégiez les petites surfaces qui se louent très bien. En revanche, si vous préférez investir dans un bien situé en banlieue, optez pour les maisons ou pour les grands appartements. Vous ciblerez ainsi les familles.

investissement immobilier cabinet conseil

Investir dans les résidences-services (tourisme, seniors, étudiantes) offre des rendements de 4 à 5 % avant impôt. À cela s’ajoutent les avantages dédiés aux acquéreurs de produits neufs, dont l’avantage Censi-Boucard.

En tant que propriétaire, vous pouvez aspirer à une récupération de la TVA. Par ailleurs, le loueur d’un meublé jouit d’un statut fiscal avantageux. Toutefois, avant d’investir dans les résidences-services, assurez-vous de l’état général de l’ensemble du bâtiment.

Les investissements en actions : pour rentabiliser les épargnes

Les placements en actions représentent un investissement sur le long terme. Vous percevez ainsi un complément de revenus plus ou moins confortable au gré des fluctuations de votre investissement.

De plus, le PEA (Plan d’épargne en actions) figure parmi les solutions les plus prisées. En investissant dans des actions, vous bénéficiez des avantages fiscaux qui en découlent. Les sommes épargnées peuvent être converties en rente viagère au bout de 5 ans.

L’assurance-vie permet également de générer des revenus complémentaires. Votre épargne sera ainsi placée sur des fonds afin de générer un revenu. Cela implique entre autres les rachats des parts. Cette option permet de bénéficier d’un régime très avantageux au bout de 8 ans.

D’ailleurs, il s’avère tout à fait possible de souscrire des contrats d’assurance-vie assortis de revenus garantis. Ces derniers se déclinent sous la forme de rente viagère.

Les placements en vue de la retraite

Lorsque vous partez en retraite, les épargnes constituées durant toute votre vie professionnelle auront le temps de fructifier grâce aux placements. Vous bénéficierez ainsi de revenus complémentaires qui vous seront reversés en une seule fois.

Néanmoins, il est possible de les percevoir sous forme de rente viagère.