Les missions de l’expert-comptable 2.0

expert comptable 2.0
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Avec l’évolution des nouvelles technologies, on cherche tous à :

  • gagner en productivité ;
  • réduire le coût de gestion des dossiers ;
  • améliorer le service client.

Ces enjeux forts représentent une ressource non négligeable au métier d’expert-comptable.

La règlementation du métier d’expert-comptable

L’expert-comptable est un professionnel ayant soit un diplôme français d’expertise comptable, après un cursus de 8 ans dont 3 ans de stage dans un cabinet comptable. Il est soumis par le code de déontologie et par des normes strictes.

Sa mission première est de :

  • tenir ;
  • surveiller ;
  • d’arrêter la comptabilité de toute entreprise et d’en prouver la régularité et la sincérité auprès du public.

L’expert-comptable : le partenaire privilégié de votre entreprise

Le dirigeant d’une entreprise peut tenir sa comptabilité lui-même ou encore embaucher un expert-comptable. Cependant, il est aussi possible d’externaliser cette mission.

L’expert-comptable 2.0 intervient donc en assistance à chaque étape de la vie d’une entreprise ou d’une association. Agissant comme un coach, il va conseiller et assister les chefs d’entreprise dans la mise en place d’une stratégie opérationnelle efficace. Sa mission en ligne est assez généraliste étant donné ses connaissances en juridique, fiscalité, sociale, comptabilité ou patrimoine.

Chez Numbr, vous aurez plus d’informations sur les missions réelles de l’expert-comptable, véritable chef d’orchestre de la création d’entreprise.

Des comptes transparents et sincères

L’expert-comptable en ligne a un devoir d’information et de conseils vis-à-vis de ses clients. C’est une obligation mise en place par le code de déontologie des experts-comptables. On retrouve 4 obligations qu’ils doivent respecter :

  • Une mission d’information ;
  • Un devoir d’alerte ;
  • Un comportement adapté à sa mission ;
  • Une position transparente.

L’information des clients

Cela permet au client d’avoir des données sur les obligations légales et règlementaires afin de garantir le bon fonctionnement de son activité. L’expert-comptable se doit de communiquer toutes les données concernant sa situation.

Le devoir d’alerte

Le cabinet d’expertise en ligne doit mettre en garde l’entreprise cliente sur les répercussions de ses actions. Aussi il doit l’empêcher de faire des actions pouvant porter préjudice à sa société.

Un acteur engagé

L’expert-comptable se doit de guider son client et l’inciter à prendre les mesures nécessaires pour se conformer à la loi.

Un geste de diligence

L’expert-comptable a un rôle d’assistance envers ses clients. Mais en cas de non-respect du client des dispositifs règlementaires, alors le cabinet peut suspendre ses travaux.

Le respect des demandes des entreprises

Les start-ups fonctionnent toutes avec un cycle court, des besoins immédiats et surtout une interactivité plus importante. De ce fait, le cabinet comptable en ligne, afin de garder sa place de partenaire de choix, se doit d’avoir les outils nécessaires pour s’adapter aux exigences des entreprises et d’apporter une réponse claire et précise.

Comme les entreprises sont plus réactives, elles ont besoin d’un expert-comptable qui puisse les accompagner dans l’usage d’outils d’aide à la décision comme les indicateurs de gestion et des tableaux de bord. Quand les décisions doivent être prises rapidement, il est important que le cabinet d’expertise offre des process de Business Intelligence, avec précision et confidentialité.

Comment choisir son cabinet d’expert-comptable en ligne ?

L’expert-comptable en ligne doit être inscrit à l’Ordre des experts-comptables. D’ailleurs les autorités de contrôle surveillent avec étroitesse ce qui se passe en ligne pour éviter d’éventuels fraudes.

Le fait de confier sa comptabilité à un expert-comptable en ligne permet à l’entreprise profiter de tarifs avantageux, de mettre à jour ses données et de gagner du temps.

Il faut savoir que cela repose avant tout sur une relation de confiance. Aussi, il est important de prendre en compte des critères comme le sérieux de la méthodologie, l’effectif, la clarté de l’offre ou encore les publications affichées.