La finance est un secteur qui permet d’acquérir des capitaux pour réaliser un projet ou un investissement. Pour une entreprise, les finances et les ressources sont généralement gérées par le comptable. C’est un professionnel chargé de tenir les comptes et de gérer les activités financières.

Bien que cette profession soit particulièrement attractive en raison des rémunérations, il faut dire qu’elle exige une formation très stricte. Quels sont les indispensables au métier de comptable ? On vous dit tout.

La formation du comptable

Le comptable est un professionnel qui s’occupe de la gestion des chiffres au sein d’une entreprise. D’ailleurs, son rôle varie en fonction de la taille de cette dernière. Par exemple, s’il intervient dans un cabinet comptable, il sera chargé de l’établissement du bilan annuel et de la gestion comptable de plusieurs clients.

Par contre, s’il intervient dans une grande entreprise, il s’occupera de la comptabilité d’un secteur ou d’un domaine sous la supervision d’un responsable comptable. Toutefois, ses qualités sont généralement mieux mises en valeur dans une petite entreprise où il se chargera de la comptabilité classique, des déclarations fiscales et des bilans comptables. Cette polyvalence se comprend parfaitement quand on sait que la comptabilité fait partie des métiers les mieux payés de la finance au même titre que le trading et les fusions.

Vous l’aurez compris, le comptable est d’une importance vitale au sein d’une entreprise. À ce titre, il se doit de bénéficier de la meilleure formation possible. En ce sens, l’exercice du métier de comptable se fait grâce au Brevet de Technicien supérieur ou au Diplôme de Comptabilité et de Gestion.

Le brevet de technicien supérieur Comptabilité et Gestion (BTS CG)

Le Brevet de Technicien supérieur Comptabilité Gestion (BTS CG) est un diplôme d’État qui permet une insertion rapide dans le monde des métiers de la comptabilité. Il sert aussi de rampe de lancement à de futures études universitaires pour postuler à des postes plus élevés dans les entreprises. Par exemple, ce diplôme permet de poursuivre des études au sein d’un institut de technologie ou de passer des concours d’entrée dans une école de commerce.

La formation en comptabilité qui débouche sur ce BTS s’étale sur une durée de deux ans. Pour la suivre, il est impératif d’avoir un baccalauréat général ou technologique ou un diplôme admis en dispense. Les cours prennent en compte des matières telles que la culture générale, le droit, l’économie et les mathématiques appliquées.

Le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG)

Le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) est un diplôme d’État qui prépare à la profession comptable. Présenté sous forme de licence (Bac+3), il permet aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer sans passer par des postes intermédiaires comme l’assistance comptable.

De même, il existe trois principales méthodes de préparation du DCG. Il s’agit :

  • de la formation initiale ;
  • de la formation à distance ;
  • et de la formation en alternance.

Si la formation initiale nécessite généralement une inscription dans une classe préparatoire rattachée à un centre de formation, la formation à distance offre la possibilité de suivre des cours en ligne. Toutefois, il faudra accorder une attention particulière au sérieux et au professionnalisme de la structure afin de bénéficier du meilleur enseignement possible.

La formation par alternance est quant à elle assez atypique. Elle est réservée aux candidats qui travaillent, mais qui ne possèdent pas une expérience professionnelle avérée. Dans ce cas, l’employeur se charge de la formation et le stagiaire bénéficie d’un statut de salarié.

Par ailleurs, le DCG offre la possibilité de poursuivre une formation vers des études de comptabilité supérieures pour viser des postes de décision et d’influence.

Les aptitudes d’un comptable

Le comptable est le garant de la santé financière d’une entreprise. Il est alors évident qu’il doit posséder un grand sens de probité ainsi que de solides connaissances en science. Aussi, l’exercice d’un travail sensible l’oblige à faire preuve d’une grande rigueur et d’une excellente méthode d’organisation.

De plus, un comptable doit être curieux afin d’être au fait des nouveautés technologiques et des systèmes de travail de son milieu professionnel. Il faut dire qu’il existe dans ce milieu de nombreuses techniques modernes de travail. Un comptable banal pourrait donc passer à côté d’excellents outils et produire un travail de bien piètre qualité.

En outre, un comptable se doit de faire preuve de prudence et de parcimonie dans la gestion des tâches.

L’évolution de la carrière

Le milieu des finances est l’un des environnements professionnels les plus florissants qui soient. Une personne armée d’un diplôme de comptabilité est susceptible de travailler dans de nombreuses entreprises à des postes très variés. Il pourra intervenir en tant que :

  • comptable ;
  • chef comptable ;
  • directeur administratif et financier ;
  • expert-comptable ;
  • ou chargé des ressources humaines.

Enfin, notez que l’expérience est un atout considérable dans ce secteur d’activité. Il ne faudra donc pas négliger les stages professionnels ou autres activités enrichissantes.