La chaîne d’approvisionnement englobe les étapes d’acheminement d’un produit, depuis l’achat des matières premières jusqu’au client. L’entreprise doit prendre en charge les moyens de gestion et de logistique de ces divers processus afin d’offrir le meilleur service possible au client. Par conséquent, la chaîne d’approvisionnement, lorsqu’elle est optimisée, offre un atout de poids à l’entreprise. Également appelée « supply chain », elle peut être fragilisée et rompue, d’où l’intérêt de connaitre toutes les informations essentielles sur le sujet. 

 

Qu’est-ce qu’une chaine d’approvisionnement ou supply chain ?

 

La  supply chain est un réseau complexe qui assure la circulation d’un produit fini vers le client. Elle fait partie des mécanismes qui permettent à une entreprise de développer ses activités et de satisfaire ses clients. Elle commence auprès des producteurs de matières premières et prend fin avec le transport du produit fini et sa commercialisation. Ainsi, parmi les éléments de la chaine d’approvisionnement, on peut citer : 

  • les fournisseurs externes ;
  • les fonctions et les procédures internes de production ; 
  • les distributeurs

 

Les étapes de la chaine d’approvisionnement

 

La planification

La planification commence avec l’élaboration d’une stratégie qui prend en compte toutes les spécificités du produit. Elle consiste pour l’entreprise à trouver quel sera le fournisseur de matière première ou s’il faudra acheter la composante toute faite du produit. Les modalités de fabrication sont également étudiées lors de la planification, ainsi que l’organisation de l’entrepôt ou de l’usine de fabrication et des boutiques physiques. Les besoins en approvisionnement de l’entreprise sont évalués afin de répondre à la demande des consommateurs. Cette évaluation permet d’éviter le surplus dans les stocks ou au contraire la rupture. Ces deux cas de figure peuvent entrainer une perte en rentabilité et nuire à la réputation de l’entreprise. 

 

L’obtention des biens

La contractualisation des relations entre l’entreprise et les fournisseurs est la condition principale pour que les stocks soient correctement suivis et gérés. Les contrats souscrits offrent aussi la garantie que les délais de livraison seront respectés. 

 

La production

La production du produit en elle-même se fait par le biais de la fabrication ou de l’assemblage, suivis des tests. La production doit s’appuyer sur des données statistiques, comme l’évaluation de la performance en productivité et en vente des employés. Elle concerne par ailleurs les conditions d’entreposage et de recyclage. 

 

La livraison 

La livraison est l’avant-dernière phase de la chaine d’approvisionnement, elle est accompagnée de l’étape de la distribution et du transport des produits vers les clients. La livraison s’appuie sur la gestion des stocks et la gestion des commandes, elle ne peut se faire que lorsque ces deux étapes sont correctement suivies. La livraison est un processus optimisé par l’utilisation d’outils de gestion numériques. Ils automatisent les tâches et réduisent grandement la marge d’erreurs. 

 

Les retours clients

La chaine d’approvisionnement s’achève avec le feedback des clients. Les produits défectueux sont généralement retournés par les clients. L’entreprise doit s’occuper du remboursement lorsque des défauts sont effectivement constatés sur lesdits produits. L’étude des retours clients permet à une entreprise d’évaluer la performance du produit sur le marché. Ils sont pris en compte dans l’élaboration d’une nouvelle stratégie de production qui garantira une réduction des couts. 

Sommaire