Le compte de résultat est l’un des états financiers que toutes les sociétés cotées en bourse partagent avec leurs investisseurs. Le compte de résultat indique les ventes, les dépenses et le bénéfice net (ou la perte nette) de l’entreprise sur une période de temps – généralement 3 mois, depuis le début de l’année et sur douze mois. Le compte de résultat est également accompagné de nombreuses notes et discussions de la direction de l’entreprise afin que les investisseurs puissent avoir une idée claire des performances de l’entreprise. Les deux autres éléments des états financiers sont le bilan et le tableau des flux de trésorerie. Cliquez ici pour plus d’informations.

Explication

Le compte de résultat (également appelé compte de pertes et profits, compte de produits, état des résultats financiers, compte de résultat, compte d’exploitation ou état des opérations) est l’état financier d’une société qui indique si elle réalise ou non un bénéfice. Le compte de résultat indique, pour une période donnée, le montant total des recettes provenant de la vente de produits ou de services, le total des dépenses liées à la gestion de l’entreprise et enfin le bénéfice net ou la perte nette. Le compte de résultat a deux objectifs principaux : il montre aux gestionnaires comment leur partie de l’entreprise fonctionne et s’ils respectent un budget, et il montre aux investisseurs les performances globales de l’entreprise. Il est important de se rappeler qu’un compte de résultat représente une période de temps. Cela contraste avec le bilan, qui représente un seul moment dans le temps.

La partie du compte de résultat qui traite des éléments d’exploitation est intéressante pour les investisseurs et les analystes car elle fournit des informations sur les recettes et les dépenses qui résultent directement des activités ordinaires de l’entreprise. Par exemple, si une entreprise crée des équipements sportifs, la section sur les postes d’exploitation traitera des recettes et des dépenses liées à la production d’équipements sportifs. Le terme “résultat net” fait référence au revenu net de l’entreprise, car lorsque vous regardez un compte de résultat, le résultat net est généralement le revenu net.

La section des postes hors exploitation présente des informations sur les recettes et les dépenses relatives à des activités qui ne sont pas directement liées aux activités régulières de l’entreprise. Par exemple, si la société d’équipements sportifs a vendu une usine et de vieux équipements, ces informations figureront dans la section des éléments hors exploitation.

Étapes de compréhension de la feuille de compte de résultat

Afin de comprendre au mieux comment lire et comprendre une feuille de compte de résultat, il est important de comprendre l’ordre dans lequel les informations sont affichées.

  1. La date : En haut du compte de résultat se trouve la date de création de l’état et reflète toutes les données jusqu’à ce moment. Le compte de résultat indique “Pour la période se terminant le xxx”.
  2. Ventes nettes : représente le montant total des revenus reçus des clients qui paient les biens et services de l’entreprise.
  3. Coût des ventes (également appelé coût des biens vendus) : il s’agit du montant d’argent que l’entreprise a dépensé dans la production de ses biens. Les matières premières, la main-d’œuvre et les frais généraux de fabrication sont inclus dans ce chiffre.
  4. Marge brute : représente le bénéfice qu’une entreprise a réalisé uniquement après avoir pris en compte le coût des ventes (#3)
  5. Dépenses de fonctionnement : Ce chiffre représente le montant dépensé pour les dépenses opérationnelles, et est normalement ventilé en deux chiffres : (i) Recherche et développement (ii) Vente, frais généraux et administratifs.
  6. Produits d’exploitation : Ce chiffre représente les revenus provenant des opérations normales sans tenir compte des impôts et des éléments spéciaux ponctuels (par exemple : règlement d’une affaire judiciaire.)
  7. Charges d’intérêts : Ce chiffre reflète le coût des emprunts.
  8. Revenu avant impôt : Ce chiffre représente le total des revenus hors taxes. Il peut également être appelé “Revenu avant provisions pour impôts sur le revenu”.
  9. Impôts sur le revenu : Le montant de l’impôt sur le revenu est une estimation car les impôts sont normalement payés une fois par an, alors que les comptes de résultats sont publiés quatre fois par an. Ce chiffre représente au mieux les impôts que l’entreprise s’attend à payer et peut également figurer sur un compte de résultat sous la rubrique “Provision pour impôts sur le revenu”.
  10. Dépenses spéciales ou extraordinaires : Ce chiffre représente les dépenses “spéciales”, qui ne se produisent normalement pas de façon continue. Par exemple, l’achat d’un nouvel entrepôt n’est pas un événement régulier.
  11. Revenu net : Ce chiffre représente le revenu résiduel après addition des recettes totales et soustraction de ce chiffre de toutes les dépenses.

Conclusion

Les investisseurs accordent une attention particulière au compte de résultat, car il s’agit d’un instantané précis des performances d’une entreprise sur une période donnée.

Les prêteurs évaluent également la pertinence d’un prêt sur la base du compte de résultat.

Le compte de résultat est le résultat direct de toutes les informations financières recueillies au cours de la période et est transformé en chiffres faciles à comprendre.

La comparaison du compte de résultat avec ceux des périodes précédentes est une excellente indication de la direction que prend une entreprise.

Les investisseurs sont très attentifs au résultat net “net” et s’attendent à ce que ce chiffre augmente régulièrement au fil du temps. Ce chiffre est souvent la première série de données qu’un investisseur examine avant de déterminer si l’entreprise convient pour un investissement.

Un revenu net qui augmente au fil du temps peut indiquer que l’entreprise va dans la bonne direction, tandis qu’un revenu net qui diminue peut révéler le contraire.