Vous êtes sur le point de débuter votre nouvelle activité : après l’étape qui consiste à créer juridiquement votre entreprise en passant par la recherche d’une banque en ligne pro ou encore de financements, reste l’étape de la communication. Comment diffuser votre message et vos valeurs professionnelles à vos futurs clients ? Avec un site internet bien sûr. Mais avant de vous lancer tête baissée, découvrez nos conseils pour créer un site web dédié à votre entreprise.

Le nom de domaine

C’est la toute première phase du travail puisque c’est le choix du nom de domaine qui vous permettra d’obtenir l’adresse de votre futur site web www.lenomdevotreentreprise.fr. Avant de procéder à la réservation, renseignez-vous sur la disponibilité de l’adresse qui vous intéresse et pensez à vérifier qu’il ne s’agit pas d’une marque déjà déposée par une autre société. Vous pouvez le vérifier auprès de l’INPI.
Nombreux sont les prestataires web à vous proposer d’acheter votre nom de domaine. Comptez une dizaine d’euros par an, à renouveler chaque année pour que l’adresse web reste vôtre. Quelques minutes suffisent pour cette intervention. Et c’est le premier pas vers votre présence en ligne.

L’hébergement

Une fois que le nom de domaine est réservé, il va falloir procéder au choix de l’hébergeur. En d’autres termes, il s’agit de l’espace de stockage en ligne sur lequel sera hébergé votre futur site web. Le site, le template du CMS si vous en choisissez un, les contenus textes et les photos… Tous ces éléments qui constitueront votre vitrine professionnelle ou votre boutique en ligne seront centralisés sur cet espace.
Côté prix, il faut prévoir environ 100€ par an. Certains prestataires proposent des tarifs compétitifs la première année.

web-design

Le développement de votre site

Si vous vous sentez à l’aise avec les outils informatiques vous pourriez (presque) faire votre site tout seul. Mais force est de constater qu’il s’agit d’un métier à part entière et qu’il vaut mieux s’entourer de professionnels pour être sûr de créer un site internet fiable, performant et à votre image.
Vous avez le choix entre choisir une agence spécialisée ou contacter un freelance. Cela dépend entre autres de vos recherches, de votre budget et du portfolio du prestataire. Le but est de confier votre projet de site à un développeur de confiance qui saura créer votre futur outil de communication : la partie qui est visible par les internautes mais également pour mettre en place toutes les fonctionnalités qui feront vivre votre site.

Les mentions légales

Même si tout le monde peut avoir un ou plusieurs sites web, on ne peut pas faire n’importe quoi avec. Vous devez par exemple créer une page appelée Mentions légales pour y faire figurer toutes les informations juridiques liées à votre entreprise.

Il s’agit par exemple :

  • De vos noms et prénoms ou la dénomination sociale de votre entreprise. Sans oublier les coordonnées et le numéro d’inscription au Registre du Commerce et des Sociétés.
  • Du nom de l’hébergeur et son contact.
  • Du nom de l’administrateur du site, également appelé directeur de la publication.
  • Des articles de conformité de la CNIL
  • De la politique de confidentialité concernant les informations récoltées

Par ailleurs, si vous envisagez de créer une boutique en ligne sachez qu’il faudra également prévoir une page dédiée aux conditions générales de vente afin de regrouper toutes les données ayant un lien avec votre activité marchande (frais et délais de livraison, moyens de paiement, modalités de retour, service après-vente etc).

Les contenus

Dernier point : vous ne pouvez pas publier tout et ’n’importe quoi sur votre site internet. À titre d’exemple :

  • Vous ne pouvez pas copier/coller les textes d’un autre site. Non seulement vous ne respecteriez pas le principe de la propriété intellectuelle mais en plus vous pourriez être blacklisté par Google.
  • Vous pouvez utiliser votre propres images et photos. En revanche, vous ne pouvez pas utiliser toutes les images du web. Assurez-vous de sélectionner des photos libres de droit ou d’acheter des clichés sur les banques d’images spécialisées. Même chose pour les vidéos et les sons.
  • Veillez à ne pas communiquer d’informations fausses ou mensongères. Et à ne pas faire de publicité comparative ou de diffamation à l’encontre de vos concurrents.

En soi créer un site internet pour votre activité n’est pas très compliqué. Toutefois, il faut s’assurer de faire les choses dans les règles pour vous protéger juridiquement et garantir le bon fonctionnement de votre outil de communication digitale.