Vous êtes passionné de bonne cuisine et envisagez d’ouvrir votre propre restaurant ? L’idée est noble et nous vous en félicitons d’ailleurs ! Sachez toutefois que pour devenir restaurateur, au-delà de la nécessité d’avoir certaines aptitudes, vous devez également justifier d’une formation, à moins d’embaucher un chef cuisinier. Or, cette dernière option n’est pas toujours envisageable en début d’activité. Alors, comment se former au métier de restaurateur ?

Dans quel cas la formation de restaurateur s’impose ?

Comme pour toute entreprise, si vous souhaitez ouvrir votre propre restaurant, vous devez vous préparer à des débuts difficiles. Après avoir mobilisé des sommes importantes pour acquérir le local de votre restaurant et l’équiper, il est fort possible que vous soyez à court de liquidités. Dans ces conditions, difficile d’embaucher dès le début un chef cuisinier.

Si vous êtes cuisinier dans l’âme, il faudra envisager une formation en cuisine pour vous occuper vous-même de la préparation de vos plats. À cet effet, sur le site internet de Espace Concours, vous pouvez suivre la formation CAP cuisine à distance et en candidat libre. Ainsi, vous serez formé au métier de restaurateur et en connaîtrez les exigences et subtilités. La formation CAP cuisine vous offre de nombreuses possibilités et vous permet de gérer au mieux votre activité de restaurateur.

En quoi consiste la formation CAP cuisine ?

Pour les métiers de l’hôtellerie et de la restauration, plusieurs niveaux d’étude sont accessibles si vous le souhaitez. Au nombre de ceux-ci, le Certificat d’Aptitude Professionnelle cuisine (CAP cuisine). Il s’agit d’un diplôme professionnel national délivré par le ministère de l’Education nationale. À la fin de cette formation de 2 ans, vous serez en mesure de réaliser des plats inspirés de différentes techniques culinaires. Le programme de formation respecte le référentiel de l’État.

Avec le CAP cuisine, vous disposez de toutes les connaissances nécessaires pour devenir un restaurateur accompli. Vous aurez une connaissance approfondie des produits alimentaires dont vous gérez l’approvisionnement. Au cours de votre formation CAP cuisine, en plus d’apprendre à préparer les légumes, les viandes et les poissons, vous êtes formé aux techniques de cuisson et de remise en température. De même, vous êtes initié à la réalisation de préparations chaudes et froides.

devenir restaurateur

Quelles autres formations sont nécessaires pour devenir restaurateur ?

En plus du CAP cuisine, il existe d’autres formations obligatoires, surtout si vous voulez vendre des boissons alcoolisées et obtenir une licence restaurant. En effet, l’ouverture d’un restaurant est soumise à une réglementation spécifique. À cet effet, vous devez suivre une formation spécifique pour obtenir votre permis d’exploitation valable pour 10 ans. Cette formation a pour objectif principal de vous sensibiliser sur les enjeux de santé publique inhérents à la restauration.

En outre, la formation en hygiène alimentaire est aussi nécessaire pour devenir restaurateur. Si le CAP cuisine aborde aussi ce volet, il existe une formation spéciale rendue obligatoire depuis le 1er octobre 2012. Cette formation sur les normes d’hygiène répond à des raisons manifestes de sécurité sanitaire. Pour finir, la formation pour l’obtention du permis de vente de boissons alcoolisées la nuit (la loi considère que la nuit commence à partir de 22 heures) est aussi nécessaire.