10 domaines d’activité où le Big Data est crucial

Le big data est le changeur de jeu des temps modernes dans le monde des affaires. Bien qu’il y ait encore ceux qui croient que le big data n’est pas pertinent ou qu’il s’agit d’une mode, ils deviennent de plus en plus la minorité, donc même ceux qui sont sceptiques, ont la preuve qu’ils ont tort.

Les big data, lorsqu’elles sont utilisées efficacement, peuvent augmenter les revenus et améliorer les résultats, et c’est pourquoi le domaine se développe en soi.

 

10 domaines où les big data peuvent faire toute la différence

Voici les dix principaux domaines où les big data peuvent faire toute la différence :

1. Profitez de l’occasion pour connaître réellement vos clients

Quel que soit le domaine, le client est l’épine dorsale du succès d’une entreprise. Ce sont eux qui sont en grande partie responsables de la prospérité ou non d’une entreprise. C’est une grave erreur de supposer que vous savez ce que le client veut ou attend, surtout dans le paysage actuel de la consommation en constante évolution. Le big data peut vous éviter de commettre cette erreur. Si vous connaissez vos clients, vous pouvez répondre à leurs attentes, les dépasser et personnaliser leurs expériences. Les comprendre n’est pas seulement une question de prospérité, c’est nécessaire pour survivre à un niveau de base.

2. Réviser votre campagne de marketing

Le big data peut donner un aperçu critique de ce qui va ou fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas ; il permet aux entreprises de voir exactement qui achète leurs produits. L’âge des clients, leur localisation, leur appartenance ethnique et même les éléments qui les influencent lorsqu’ils achètent deviennent disponibles pour des analyses et des applications.

Avoir la capacité d’évaluer et d’utiliser correctement ces informations peut potentiellement relancer des efforts qui auraient théoriquement pu aboutir à un flop marketing. Là où avant il y avait des suppositions, il y a maintenant des chiffres réels.

3. Le big data permettra à votre entreprise de devenir experte en médias sociaux

Approximativement 75 % des consommateurs utilisent Internet pour faire des recherches avant de s’engager auprès d’une marque ou d’une entreprise. Les médias sociaux sont cruciaux et ne sont pas près de disparaître. Le big data vous permet de voir où et comment on parle de votre entreprise et comment elle est liée. Elles fournissent une image claire de la façon dont les gens utilisent les plateformes pour recommander une entreprise ou s’en plaindre. Effectuer un audit des médias sociaux est un investissement en temps et en énergie qui en vaut la peine.

4. Pouvez-vous imaginer être en mesure de suivre et d’évaluer la quasi-totalité des effectifs d’une entreprise ? Le big data le peut

Les entreprises ont déjà commencé à suivre les mouvements des employés, et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg des données. Le potentiel est là pour évaluer non seulement leurs mouvements, mais aussi leur niveau de stress et leur santé dans son ensemble.

Les big data ont les moyens de scruter les PDG dignes d’intérêt, et il est probable que tous les niveaux de recrutement et d’embauche seraient bien servis par ce que les big data ont à offrir. Envisagez d’avoir la capacité d’analyser tous les marqueurs de réussite des membres de vos équipes, avant même qu’ils ne soient membres de l’équipe.

5. Anticiper les besoins des équipements de l’entreprise

Dans un monde parfait, lorsqu’un équipement est défectueux, une entreprise serait en mesure d’évaluer la situation et de comprendre instantanément pourquoi les problèmes sont survenus. Les pannes d’équipement entraînent une interruption de la productivité pour les professionnels et peuvent se traduire par des clients irrités au mieux et des clients perdus au pire.

Les entreprises utilisent déjà le big data pour prédire quand les appareils, les avions, les trains et les automobiles auront besoin de maintenance. Si vous pouvez prévoir le problème, il devient moins, eh bien, un problème.

6. Amélioration des perspectives financières

Les départements financiers avant-gardistes sont ceux qui reconnaissent que les rapports périodiques ne vont plus suffire. Ils reconnaissent les opportunités et renforcent le budget.

Au delà de cela cependant, le big data peut fournir aux départements financiers les moyens nécessaires pour reconnaître plus précisément les forces et les faiblesses des clients, et des fournisseurs ; il peut également donner un aperçu des problèmes à la fois de fraude et de fuites potentielles de revenus.

7. Développement de produits

Développer de nouveaux produits peut être un défi, que vous souhaitiez étendre votre portée au sein d’un marché ou travailler pour innover quelque chose d’entièrement nouveau. Le big data peut contribuer à faciliter le processus de développement en réduisant les coûts et la courbe d’apprentissage associés au développement de nouveaux produits.

Avec 66 % des produits qui échouent dans les deux années de développement, et 96 % des innovations qui ne parviennent pas à rentabiliser le coût du capital, les risques liés au développement de produits sont clairs. Le big data peut aider, lorsqu’il est utilisé correctement, à garder les entreprises plus agiles et à prévoir des choses comme l’évolution des marchés et les menaces des concurrents. 

8. Prendre des décisions d’investissement intelligentes

L’investissement a toujours été une activité risquée car les retours ne sont pas garantis. Mais le big data fournit une image beaucoup plus complète du succès ou de l’échec potentiel associé à l’investissement d’une entreprise.

Le risque lié aux investissements ne disparaîtra jamais, mais le niveau du risque attaché à un investissement n’est pas statique, et il y a un sens à utiliser la compilation d’informations du big data pour diminuer ce risque autant que possible.

9. Gestion de la chaîne d’approvisionnement

Le big data a des applications évidentes dans la chaîne d’approvisionnement, mais les entreprises ont été lentes à appliquer le big data comme une ressource. Cela vaut la peine d’examiner comment le big data peut être exploité pour votre entreprise.

Par exemple, les entrepôts peuvent utiliser l’imagerie numérique pour alerter les travailleurs lorsqu’un produit doit être réapprovisionné, et des prévisions peuvent être mises en œuvre pour prédire quand le réapprovisionnement sera nécessaire. 

10. Le futur embrassé

Nous avons tous entendu les chiffres lugubres : les entreprises ne durent pas longtemps. En fait, 8 entreprises sur 10 font faillite avant la fin de leurs 18 premiers mois. L’une des raisons les plus couramment citées pour expliquer ce taux d’échec de 80 % est que les entreprises restent les mêmes et, ce faisant, deviennent archaïques.

Si une entreprise ne veut pas adopter les outils disponibles qui lui permettront de se hisser et de rester en tête du peloton, son avenir sera assurément sombre. 

 

#

 

Sommaire

NOUS SUIVRE

ARTICLES LES + POPULAIRES