Progressivement, l’exploitation du réseau classique RTC est devenu obsolète. Ce standard téléphonique sera d’ailleurs bientôt fermé à ses utilisateurs. Le basculement vers la téléphonie VoIP ou la téléphonie IP est donc inévitable pour toutes les entreprises. Toutefois, pour effectuer cette mutation du RTC à la téléphonie en protocole IP, il existe des prédispositions que vous devez prendre. Nous vous précisons tout sur les conditions pour migrer vers la téléphonie IP.

Disposez d’une connexion Internet haut débit

En vous lançant dans un projet de passage au standard téléphonique en protocole VoIP, la première chose à faire est de vous doter d’une connexion Internet performante. Contrairement au réseau RTC qui utilise le réseau cuivré, la téléphonie numérique fonctionne seulement avec Internet. En règle générale, les communications effectuées via la téléphonie VoIP sont transportées sur le réseau Internet ADSL ou à travers la fibre optique. Il est conseillé aux entreprises qui souhaitent passer à la téléphonie IP de privilégier une connexion Internet correspondant à leurs besoins.

Vous trouverez sur le marché, de nombreux prestataires qui fournissent des services de télécommunication adaptés aux nécessités de chaque société. À ce propos, nous vous demandons d’examiner les différentes offres qui vous sont proposées par des opérateurs. Ainsi, vous maximisez vos chances de trouver l’offre de la téléphonie VoIP qui correspond réellement aux références téléphoniques de votre entreprise.

À noter que deux indices pourront vous permettre de connaître quels sont les besoins réels de votre société en matière de téléphonie numérique. Premièrement, vous devez faire l’inventaire des différents postes téléphoniques qui existent dans votre entreprise. En dehors de cela, il faudra définir les fonctionnalités de la téléphonie VoIP dont vous voulez profiter. Quand on parle des fonctionnalités, sachez qu’elles ne sont pas liées uniquement aux appels téléphoniques. La téléphonie VoIP offre également la possibilité de faire de la visioconférence, d’interagir à distance avec vos collaborateurs, d’échanger des messages instantanément et autres.

Par ailleurs, en définissant vos besoins en téléphonie IP, vous pourriez facilement choisir la connexion Internet qu’il vous faut. Idéalement, nous vous recommandons de faire le choix de la fibre optique ou du réseau ADSL, pour couvrir aussi d’autres besoins en connexion Internet.

passer du RTC à la VoIP

Faites le choix de la meilleure offre de téléphonie VoIP pour votre entreprise

Dès lors que le compte à rebours a commencé pour la disparition du réseau classique RTC, les offres de téléphonie VoIP ne cessent de se multiplier. On compte des fournisseurs de service de cette évolution par dizaines aujourd’hui. Une situation qui ne facilite pas pour autant le choix de la meilleure offre VoIP. Pour éviter toute mauvaise surprise, faites la comparaison des différentes offres VoIP qui vous sont proposées sur le marché.

C’est une précaution importante dans le processus de votre projet de passage du RTC à la téléphonie IP. Elle vous permet de dénicher l’offre adéquate aux besoins de votre entreprise en standard téléphonique IP. Nous vous invitons à aller sur ce site, un guide pour vous aider et vous accompagner lors du renouvellement de votre standard téléphonique. Dans le lot des offres de téléphonie professionnelle VoIP, il en existe deux qui se démarquent valablement en termes de qualité et de fonctionnalités. Découvrez donc les solutions IPBX et les solutions Centrex.

Ces deux catégories de prestataires de la téléphonie VoIP présentent quelques différences. Toutefois, la dissemblance notable est relative à l’hébergement. IPBX est une solution de téléphonie IP que l’opérateur installe dans un emplacement situé dans votre entreprise. Par contre, en ce qui concerne Centrex, la téléphonie IP est hébergée dans les locaux du prestataire. Ce qui voudra dire que dans le cas d’un Centrex (Cloud), il s’agit d’un principe d’externalisation. Si vous n’avez pas assez d’espace dans votre entreprise, cette option est envisageable. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas le seul élément ou l’aspect déterminant qui doit motiver votre choix de l’une ou l’autre de ces deux solutions.

Qu’il s’agisse d’un IPBX ou d’un Centrex, le tarif des différents forfaits est fixé selon deux critères, généralement. Les critères en question sont le nombre des usagers et le nombre des fonctionnalités exploitées. Que vous ayez fait le choix d’un IPBX ou d’un Centrex, sachez que vous n’avez rien à perdre.

Au cas où vous utilisez une téléphonie filaire, vous avez la possibilité de garder votre commutateur PABX auquel vous pouvez connecter une téléphonie VoIP. Ainsi, vous n’aurez pas forcément à migrer ni sur un IPBX ni sur un Centrex. Le seul problème avec cette alternative est qu’elle est de courte durée, surtout quand on sait que la fermeture de RTC est imminente. Une fermeture qui aura entre autres pour conséquence l’abandon des commutateurs PABX.

offre de téléphonie VoIP

Hébergez l’équipement IP dans les locaux de votre entreprise de votre entreprise

À ce niveau, il y a une différence selon votre choix : un standard téléphonique IPBX ou d’un Centrex. En choisissant une solution Centrex, vous devez nécessairement vous doter d’équipements de la téléphonie VoIP. En dehors de cette option, vous pouvez faire le choix de l’installation d’un logiciel sur les ordinateurs de vos employés. Dans ce cas, vous n’aurez pas à utiliser des postes téléphoniques. Avec cette alternative, il faudra connecter ces ordinateurs à Internet et acquérir des microphones et des écouteurs : on parle de « softphone ». Il faut reconnaître que le recours à cette option n’est pas encore très rependu. Beaucoup d’entreprises privilégient à ce jour l’utilisation des postes téléphoniques ordinaires.

Si vous choisissez une solution IPBX, il est indispensable d’équiper vos bureaux de postes téléphoniques. Vous devez également installer un terminal IPBX. Cette infrastructure permettra de mettre en réseau l’ensemble des postes, qu’ils soient à l’interne ou à l’extérieur du lieu de domiciliation.

Comparativement à un standard téléphonique Centrex, une solution IPBX nécessite l’installation d’équipements plus volumineux. Dans les deux cas, pour installer l’infrastructure de téléphonie qu’il vous faut, il vaut mieux solliciter les compétences d’un professionnel. Car, passer de la téléphonie traditionnelle RTC au standard téléphonique en protocole IP n’est pas une mince affaire. Vous pouvez faire intervenir un intégrateur indépendant. Si vous le voulez, vous pouvez laisser votre prestataire IP vous installer l’infrastructure IPBX. Quoi qu’il en soit, pour passer du RTC à la VoIP, différentes possibilités se présentent à vous. À vous de voir celle qui vous convient le mieux. Vous pouvez lire également : sécurité : zoom sur la norme ISO 7010.