Quel support pour investir en bourse ?

L’investissement en bourse se réfère à l’achat et à la détention de titres financiers. Son but est de réaliser un bénéfice sur le long terme. C’est une méthode courante pour faire fructifier son capital. Comprendre les options d’investissement est toujours primordial. En effet, qu’il s’agisse d’un débutant ou d’un investisseur aguerri, cela est important pour des prises de décisions éclairées. En plus, l’investisseur pourra optimiser la croissance de son portefeuille d’investissement. Dans cet article, découvrez les différents supports disponibles pour investir en bourse.

 

Importance du choix du support pour investir en bourse

 

Le choix du support est crucial dans l’investissement en bourse. En France, le plan d’épargne en actions (PEA) demeure un outil d’investissement privilégié. Cependant, le choix des investissements pour alimenter son PEA revêt une importance capitale. En effet, ce choix influera directement sur le portefeuille de votre PEA en termes de performance et de diversification.

 

Terminologie indispensable

 

Il convient d’abord de faire la différence entre les trois appellations suivantes :

 

Produit d’épargne

En matière d’économique et de finances, l’épargne et l’investissement vont toujours de pairOn doit d’abord épargner avant d’investir d’où la notion de produit d’épargne. C’est dans le cadre d’un produit d’épargne que l’on diversifie ses investissements. On diversifie donc le portefeuille de son produit d’épargne. Ainsi, en France, on distingue les produits d’épargne comme le PEA, l’assurance-vie, le produit d’épargne retraite ou PER, etc.

 

Support d’investissement (support pour investir)

L’épargne est ensuite répartie entre plusieurs supports d’investissements comme les fonds en euros et les instruments financiers.

 

Instruments financiers

Les instruments financiers sont des valeurs mobilières échangeables sur un marché financier. Cela peut se faire à titre individuel ou à travers des fonds gérés par des professionnels. Il s’agit des actions, des obligations, des FCP, etc.

 

Quel support pour investir en bourse ?

 

Pour l’investissement en bourse, seuls les instruments financiers constituent des supports.

 

Les actions individuelles

Ce sont des parts de propriété dans des entreprises. Quand vous achetez une action, vous devenez un des actionnaires de cette entreprise. Cela signifie que vous possédez une fraction de celle-ci. Les actionnaires bénéficient potentiellement de dividendes si l’entreprise en distribue. Le fonctionnement des actions individuelles est lié à l’évolution du marché boursier. Leur valeur varie en fonction de divers facteurs tels que :

  • la performance de l’entreprise ;
  • les tendances économiques ;
  • les nouvelles du secteur, etc.

 

Les obligations

Les obligations sont des titres de créance. Ces derniers sont émis par le gouvernement ou des entreprises pour lever des fonds. Lorsque vous achetez une obligation, vous serez en train de prêter de l’argent à l’émetteur. En échange, on vous paie des intérêts réguliers. En plus, on vous remboursera le capital à une date prédéfinie. Il est à noter que les obligations ont tendance à offrir un rendement potentiellement inférieur par rapport aux actions. Cela, en particulier lorsque le taux d’intérêt est bas.

 

Les FCP et les FNB

Il s’agit des fonds communs de placement et des fonds négociés en bourse. Ils regroupent les fonds de plusieurs investisseurs. L’objectif est d’acheter un portefeuille diversifié de valeurs mobilières. Les FCP sont gérés par des sociétés de gestion de fonds. Les FNB se négocient en bourse tout comme des actions.

 

Les ETF

Les ETF ou fonds négociés en bourse, sont des instruments financiers qui regroupent un panier d’actifs tels que :

  • des actions ;
  • des obligations ;
  • des matières premières ;
  • d’autres types de titres.

Ce sont des fonds indiciels. Cela signifie qu’ils sont conçus pour répliquer la performance d’un indice sous-jacent en particulier. Les ETF sont émis par des sociétés de gestion d’actifs et peuvent être achetés et vendus en bourse, tout comme des actions ordinaires. Leur fonctionnement est relativement simple. Après l’achat de parts d’un ETF, l’investisseur détient une fraction de tous les actifs constituant le fonds. Ainsi, l’évolution du cours de l’ETF reflète directement celle de l’indice de référence.

Sommaire
NOUS SUIVRE
ARTICLES LES + POPULAIRES