Pourquoi investir dans le référencement naturel en période de crise ?

referencement naturel
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Depuis le début de la crise, tous les secteurs ont subi un véritable chamboulement. Si certains ont constaté une hausse de la vente en ligne, d’autres envisagent d’arrêter le référencement jusqu’à la réouverture de leurs boutiques. Pourtant, même pour une boutique physique, investir dans le SEO en cette période de crise est indispensable. En effet, une mise en veille du référencement naturel peut avoir un impact important sur la visibilité de votre site, qu’il s’agisse d’un site vitrine ou d’un site de vente. Découvrez pourquoi vous devriez investir dans le référencement naturel pendant la crise sanitaire.

Les bonnes raisons d’investir dans le SEO en période de crise

Continuer ou commencer le SEO actuellement, c’est savoir exploiter le temps qui vous est donné. En effet, le référencement naturel est un processus qui prend du temps. Il se présente comme un investissement à long terme. En faisant du référencement naturel, vous allez mener un travail qui va payer demain. C’est ainsi le moment parfait, car votre stratégie SEO aura déjà porté ses fruits quand la crise prendra fin. Même si vos activités sont en baisse en ce moment, le bon positionnement qui sera acquis restera après la crise.

Profiter de cette période afin d’optimiser votre visibilité en ligne sera une très bonne décision. En effet, vous allez pouvoir axer vos efforts et penser moins à toutes les contraintes que provoque la crise. Considérez cette période comme un temps, une opportunité, qui vous est donné afin d’améliorer votre référencement.
Voici quelques astuces pour axer vos interventions :

  • Créez un projet à partir des points que vous avez remis au lendemain, comme le référencement de votre site ;
  • Prenez le temps de réorganiser les tâches de toute l’équipe. Envisagez le télétravail et surtout envisagez de proposer vos produits ou services en ligne à travers l’e-commerce ;
  • Focalisez votre effort sur le référencement naturel pour avoir une bonne visibilité pendant et après la crise.

Continuez votre référencement en cours

Arrêter le référencement en cours va vous pénaliser dans les semaines et les mois qui viennent. Vous risquez de perdre de positionnement rapidement, car vous n’aviez pas su profiter d’une situation que vos concurrents ont considérée comme une opportunité. Cela concerne, bien évidemment, tous les piliers du SEO.

Mettez à jour vos contenus, continuez à améliorer vos pages, optimiser l’aspect technique et maintenez les partenariats adoptés pour améliorer votre popularité. Vous pouvez, par exemple, créer des contenus qui sont en rapport avec la crise que nous traversons actuellement, donner des astuces ou encore exprimer à travers vos contenus que vous pensez à vos clients, que vous les soutenez et les encouragez.

Nos conseils pour optimiser votre site à travers le SEO

Voici nos conseils SEO pour améliorer le référencement de votre site web pendant cette crise sanitaire.

L’optimisation et la création de contenu

Pour optimiser votre site, la création et l’optimisation de contenu sont indispensables. Le contenu est véritablement la base du SEO. Vous pouvez rediscuter ou bien établir un planning éditorial avec votre consultant ou agence SEO (Exemple : SmartWeb Group agence référencement Lyon) afin de réussir votre stratégie de visibilité sur Google. Comme vous avez plus de temps libre, vous allez pouvoir établir un brief SEO plus détaillé, adapté à vos aspirations, vos valeurs et celles de votre enseigne.

Vous allez pouvoir travailler sur chacune des pages à produire ou celles à mettre à jour et à optimiser. Le brief est un point important, que vous disposiez d’une équipe de rédacteurs en interne ou que vous travaillez avec des professionnels externes. Vous pouvez également vous lancer dans la création de contenus internationaux. Créez des contenus en plusieurs langues afin de toucher un plus large public, à l’international et optimiser votre site sur chaque marché.

L’optimisation SEO de vos pages passe également par les balises. Étudiez vos pages et occupez-vous des balises à améliorer ou à créer. Vous devez travailler sur les pages sans H1 ou avec H1 multiples, les balises SEO dupliquées, les balises title longues / courtes, les balises méta description longues / courtes ou encore les pages pauvres en contenus.

Misez sur un affichage mobile-friendly

Vous devez déjà savoir que les utilisateurs utilisent essentiellement leur Smartphone et tablette pour se connecter n’importe où. Vous devez ainsi prendre le temps de consulter votre site sur mobile et assurer qu’il a un fonctionnement optimal, quelle que soit l’interface utilisée par l’internaute. Page par page, prenez le temps de repérer les points faibles à améliorer.
Dans cette démarche, accordez une importance particulière aux points suivants :

  • Un affichage de votre contenu pareil sur site Mobile et Tablette que sur ordinateur,
  • La vitesse de chargement de votre site sur mobile,
  • Si les URL de la version mobile de votre site diffèrent de ceux de la version PC et Mobile,
  • L’analyse de vos données structurées par type de page et de votre maillage interne.

L’optimisation de votre site sur le plan technique

Des bugs ou quelques dysfonctionnements sur votre site dès que le trafic augmente ? Profitez de la crise pour optimiser votre site sur le plan technique. Réglez les problèmes liés aux redirections et erreurs de chargement (pages en 404, 500 ou en redirection liées en interne), aux liens sortants cassés ou en redirection et au traitement des pages pauvres, orphelines, inutiles ou à très faible valeur ajoutée.

Vous devez également améliorer la vitesse de chargement de vos pages. Votre site est lent, notamment quand les trafics augmentent ? Vous devez véritablement vous pencher sur le sujet et en parler avec votre consultant SEO ou votre webmaster.

Si vous intervenez en interne, misez sur les outils gratuits qui permettent d’analyser vos pages, de repérer les problèmes et ainsi de mieux orienter votre stratégie. Une meilleure gestion du cache, l’optimisation des contenus non-textuels comme les images et les vidéos sont autant de points à considérer pour assurer la fluidité et la vitesse de chargement. Ce sont des petites interventions qui peuvent faire toute la différence.