Ouvrir une entreprise à succès : une question d’organisation et de stratégie

créer entreprise

Si vous envisagez d’ouvrir prochainement une entreprise, vous allez devoir réfléchir sa conception entièrement. Même s’il s’agit d’une auto-entreprise, on ne se lance pas à corps perdu dans un projet sans avoir analysé sa faisabilité, son potentiel et la stratégie pour l’exploiter. Dans cet article, vous allez découvrir comment ouvrir une entreprise à succès.

Le business plan : pourquoi et comment le rédiger ?

Créer une entreprise fait suite à une idée ambitieuse. Nous sommes alors submergés par une grande motivation pour la mettre à exécution. Pourtant, il va falloir se ressaisir et se confronter à des tâches moins reluisantes que ce que nous avions imaginé. Parmi elles, le business plan qui est un passage obligé pour jauger de la faisabilité d’un projet. Si ce n’est pas obligatoire, c’est cependant fortement recommandé. Sachez également que si vous avez besoin d’un financement, les organismes prêteurs vont vous demander ce document.

La présentation générale du projet

Vous allez devoir poser par écrit la raison d’être de votre entreprise. Cela passera par une présentation brève de votre projet. Il sera aussi nécessaire d’écrire quelques lignes sur votre profil afin de rassurer d’éventuels organismes de financement. N’hésitez pas à détailler votre parcours professionnel et le cheminement qui vous a conduit jusqu’à ce projet. Les personnes qui liront ce document doivent en conclure que vous avez le potentiel pour mener à bien votre activité. Enfin, parlez également de votre équipe s’il y en a une. De la même manière que vous vous êtes présenté, il conviendra d’introduire chaque membre de votre groupe, toujours dans l’objectif de rassurer.

Le modèle économique

Le modèle économique est une partie importante et laborieuse à rédiger. Ce n’est pas en général la partie que l’on préfère écrire. Pourtant, elle est essentielle. Vous allez devoir écrire avec précision les produits et/ ou services que vous souhaitez commercialiser. Il vous faudra ensuite noter votre plus-value sur le plan économique. Bien entendu, on part du principe que si vous avez pour projet d’ouvrir une entreprise, c’est que vous avez réalisé en amont une étude de marché. Il est donc important de la joindre ainsi que les conclusions qui en découle. Il sera important d’écrire une amorce de stratégie sur le plan économique. Comment allez-vous procéder concrètement ? Vous pouvez, par exemple, parler de l’usage de https://sumup.fr/tpe-mobile en guise de terminal de paiement. Ensuite, il vous faudra fournir des données concrètes. Pour cela, il sera nécessaire en amont de remplir un document Excel. Celui-ci devra comporter : vos dépenses au démarrage de votre activité, mais aussi mensuellement ainsi que votre chiffre d’affaires prévisionnel.

La partie juridique

La partie juridique n’est pas à négliger. Compte-tenu de toutes les informations que vous avez renseignées plus tôt, il s’agit d’une conclusion logique. Vous allez ainsi pouvoir choisir votre futur statut d’entreprise.

La stratégie de communication

Avoir une idée claire de la conception de son entreprise est déjà une très bonne chose. Pourtant, ce n’est pas suffisant. Il va désormais falloir réfléchir à comment réussir votre objectif. C’est la condition sinequanone pour faire perdurer votre business.

Analyse de la concurrence

Avez-vous déjà entendu parler du benchmark ? Il s’agit d’un outil d’analyse de la concurrence. Quand on crée une entreprise, c’est censé être l’une des premières choses que l’on fait en termes de stratégie. Malheureusement, beaucoup de personnes passent à côté. Dans l’imaginaire collectif, un benchmark ne sert qu’à avoir une idée sommaire de ce que fait l’un de nos concurrents. Cependant, c’est une analyse beaucoup plus complète et utile. Cela va vous permettre de savoir :

  • quels canaux de communication ils utilisent ;
  • quel modèle économique ;
  • leurs cibles ;
  • leurs produits et services ;
  • leurs prix ;
  • leurs partenaires, etc.

C’est aussi une excellente façon de s’inspirer ou, à l’inverse, de ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Choix des cibles

Vous allez devoir rapidement établir vos cibles. Il s’agira des personnes à qui vos messages de communication sont destinés. Cela pourrait être une bonne manière de vous différencier de vos concurrents également.

Définition des objectifs

Il est primordial d’avoir une idée précise de vos objectifs. Pour cela, vous pouvez utiliser le moyen mnémotechnique SMART :

  • Spécifique ;
  • Mesurable ;
  • Atteignable ;
  • Réalisable ;
  • Temporel.

Ces objectifs devront être réévalués dans le temps.

Ligne éditoriale

Pensez à votre identité de marque et votre manière de véhiculer des messages. Pour cela, il convient d’établir une ligne éditoriale. Ce document sera transmis à tous les membres de l’équipe afin de construire une communication homogène et cohérente.

Plan de communication

Le plan de communication, c’est votre carnet de route. Il doit contenir tous les éléments, sur un an, pour la réalisation de vos objectifs. Autrement dit, les publications, les actions de communication, les supports, les prises de contact, etc. Datez obligatoirement chacune des actions.

Le budget

Nous arrivons enfin au budget. Beaucoup de nouvelles entreprises n’ouvrent pas de budget en communication, car elles estiment que ce n’est pas l’une de leurs priorités. Pourtant, c’est une erreur de raisonner ainsi. En effet, une bonne communication vous amène de la visibilité et des clients. Il serait donc dommage de passer à côté. Pour cela, budgétez toutes vos actions de communication.

 

Sommaire
NOUS SUIVRE
ARTICLES LES + POPULAIRES