Les outils de gestion de paie pour les ressources humaines

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

 

Les tableurs manuels, les paperasses et autres processus chronophages ne sont plus d’actualités dans le service Ressource Humaine. L’évolution est déjà instaurée et elle continue à s’améliorer grâce aux outils de gestion pour les ressources humaines. Qu’en est-il pour la paie ?

Les enjeux pour les entreprises

 

Que votre entreprise soit petite ou grande, utiliser un outil de gestion de paie est toujours avantageux. Pour bénéficier de tous les avantages qui en découlent, le mieux c’est d’avoir un accompagnement sur mesure dans la gestion de paie. Pour ce faire, contactez directement les revendeurs ou concepteurs de l’outil. Il faut savoir que la gestion de paie est réglementée et qu’il faut avoir une conformité paie. Tout comme auparavant, sans outil, une erreur d’établissement de la paie peut entrainer des sanctions pour l’entreprise. Donc, si les enjeux sont réels sur la diminution des temps de traitement avec l’automatisation, il y a d’une autre part le souci du respect de la réglementation.

 

Les types d’outils en vente

 

Du plus petit outil de 2 à 10 salariés jusqu’au plus grand qui gère plus de 5000 salariés, il y a généralement 2 types d’outils de gestion de paie :

 

Le mode logiciel

C’est le plus ancien genre de logiciel de gestion de paie. Il s’installe sur chaque ordinateur et se relie grâce à la connexion interne de l’entreprise. De nos jours, ce type de logiciel est de moins en moins d’actualité, car il présente certaines contraintes comme son installation sur le serveur et sur chaque ordinateur. Ou encore l’octroide licence et la mise à jour manuelle de celle-ci.

 

Le mode Saas

Ce mode est le plus utilisé en ce moment et c’est le plus rentable. Saas est un logiciel utilisé directement sur le navigateur Web. Accessible de n’importe où, sans installation et avec une mise à jour automatique, ce type de logiciel de paie est très réactif et automatisé. Voici quelques avantages :

  • du côté des salariés, ils se connectent sur le web avec leur compte et peuvent effectuer toutes les visualisations et demandes : congés, bulletin de paie, etc ;
  • du côté des managers, ils valident toutes les demandes déposées par les collaborateurs via leur tableau de bord de manager ;
  • du côté des ressources humaines et de l’administration : aucune manipulation n’est nécessaire. Les congés, notes de frais et autres sont enregistrés automatiquement une fois validés par les managers.

Toutes ces fonctionnalités et bien plus sont donc gérées par ce type de logiciel. C’est le cas par exemple de PaiePilote un outil de gestion de Paie que tout type d’entreprise peut facilement utiliser.

 

Comment les choisir ?

 

Pour faciliter le métier de gestionnaire de paie, l’astuce est de bien choisir son logiciel. Le premier critère est le mode de fonctionnement : logiciel à installer ou Saas. Le deuxième critère est la mise à jour : l’automatique est de mise. Le troisième critère est l’ensemble des fonctionnalités. Veillez à ce que les fonctionnalités soient modulables. C’est-à-dire que vous n’achetez que les modules qui sont intéressants pour vous. Et enfin, la possibilité de raccorder le nouvel outil avec les autres outils que vous utilisez en interne.