Équilibre entre vie professionnelle et vie privée : Minimiser le stress, maximiser le bonheur

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Quand il s’agit de travail, la société peut être incroyablement exigeante. Quarante heures par semaine, c’est plus une suggestion minimale qu’une charge de travail maximale. Il peut être difficile de déterminer si la société travaille pour vivre ou vit pour travailler. Même dans un emploi que quelqu’un déteste, il y consacre au moins 25 % de sa semaine. Les gens parlent en rond d’un équilibre entre le travail et la vie privée, mais lorsque le travail occupe une telle place dans votre vie, comment trouver un véritable équilibre ?

L’état d’esprit minimaliste s’insinue lentement dans les foyers et les gens se débarrassent du désordre qui ne fait que les alourdir. N’est-il pas logique de penser minimaliste quand on s’attaque aussi à la culture d’entreprise ? Il est plus facile de jeter des jeans deux tailles trop petits que de déterminer comment se débarrasser d’un bagage professionnel inutile. En tant qu’ancienne militaire et toujours mariée à un soldat, je comprends l’état d’esprit de la “mission d’abord”. Bien qu’il puisse être nécessaire pour les membres du service de rester prêts au combat, la mentalité ” mission d’abord ” dans le monde de l’entreprise dépouille lentement notre santé mentale, notre bonheur et notre santé mentale.

 

Le stress au travail

Le stress a une connotation négative attachée à lui considérant qu’il peut être la cause profonde des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, des maladies cardiaques et d’autres maladies diverses. Le stress intense n’est pas une chose dont il faut se moquer et ce n’est pas non plus une façon de vivre sa vie. Plus une personne subit un stress aigu, plus elle a de chances de mourir. Il est pratiquement impossible de vivre sans stress, mais apprendre à établir des priorités et à gérer le stress peut faire la différence entre une crise cardiaque à l’heure du déjeuner et la vie à la retraite. Examinez votre charge de travail actuelle et faites le tri en conséquence. Qu’est-ce qui doit être fait aujourd’hui et qu’est-ce qui peut être remis à demain ? Votre charge est-elle si lourde que vous êtes tenté de travailler pendant vos jours de congé ou pouvez-vous la mettre de côté et attendre le lundi ? Et surtout, qu’est-ce qui peut être délégué ? Ce sont des questions essentielles pour équilibrer le travail et minimiser le stress professionnel. Personne ne devrait vivre pour travailler. Le travail n’est qu’une partie de notre vie et doit être traité comme tel.

 

Vacances

En tenant compte du coût des vacances, il est logique que les gens limitent leur temps libre pour maximiser les profits et minimiser les dépenses. Bien qu’il soit agréable d’avoir de l’argent, les congés sont essentiels à la survie. Les parents qui travaillent doivent maximiser leur temps en famille. Les films, bien qu’il s’agisse d’une exagération de la vie, montrent toujours le parent qui se précipite pour assister au récital de sa fille et qui ne voit que le début de la danse au moment où il trouve sa place. Dans les films, on voit les pères sortir en courant de leur voiture pour aller voir le match de leur fils juste après une réunion ou une vente importante. D’où se précipitent-ils ? Ils se précipitent toujours du travail pour avoir un aperçu de la vie de leur enfant. Voilà l’état d’esprit qui va encombrer les vies et maximiser le stress.

 

Budgets

Il ne fait aucun doute que les congés peuvent être coûteux, mais c’est là que faire un budget devient vital. Autre gros mot qui a une réputation, les budgets ne sont pas seulement nos amis mais nos lignes de vie. L’internet est saturé de conseils sur le budget et sur la manière d’économiser de l’argent tout en gagnant de l’argent. Contrôler son argent est la clé du succès et permet de minimiser le stress au travail. Les parents qui travaillent, en particulier ceux qui ont un seul revenu, savent que chaque centime compte. Les tensions financières sont l’une des principales causes de divorce et de malheur. Le coût élevé de la vie et l’inflation constante créent une société qui ressent le besoin de vivre pour travailler. Adopter un mode de vie minimaliste peut vous aider à alléger votre budget. Apprenez à faire des friperies, à manger des repas faits maison et à économiser un pourcentage chaque mois pour les urgences. Surtout, réduisez votre dette.

 

Temps familial

Le stress lié au lieu de travail peut doubler pour les parents qui travaillent, car ils essaient de trouver des horaires de garderie, des activités extrascolaires et, bien sûr, d’être là pour les enfants. Ce n’est pas un stress communément identifié dans la culture d’entreprise. Pour revenir à la mentalité de la “mission d’abord”, la date limite inattendue d’un projet ou un changement majeur peut souvent éclipser le concert de votre enfant. C’est un stress que tous les parents qui travaillent connaissent, et qui peut être l’un des plus douloureux à supporter.