Le secteur du commerce propose désormais aux travailleurs de nouveaux débouchés, et ce grâce à la vente en ligne. En effet, l’e-commerce a connu un grand succès ces dernières années, et face à cette évolution, les offres d’emploi liées au domaine d’internet sont devenues nettement plus nombreuses. On peut donc supposer que de plus en plus de jeunes diplômés souhaiteront devenir des professionnels du commerce en ligne, et que les entrepreneurs auront plus de facilité à trouver des collaborateurs qualifiés pour faire évoluer leur business.

Le point sur les métiers du e-commerce et l’évolution de la vente en ligne

Le secteur du commerce de détail a été chamboulé par les nouveaux comportements adoptés par les consommateurs, qui favorisent de plus en plus les achats en ligne. Ces bouleversements ont entraîné une plus grande demande de profils qualifiés dans les métiers du web.

L’actualité sur les ventes en ligne

Les ventes en ligne représentent actuellement plus de 80 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Elles représentent 30 % des sites leaders. En 2017, la barre des 85 % d’acheteurs qui réalisent leurs emplettes sur la toile a été franchie, d’après les chiffres fournis par la Fevad (fédération de l’e-commerce et de la vente à distance). La part des ventes sur le web réalisées depuis un smartphone, quant à elle, est aussi en pleine croissance. Il n’est ainsi pas rare que les entrepreneurs eux-mêmes déposent des annonces de recherche pour des postes d’e-commerciaux. Ces derniers peuvent contacter Demainunjob.com ou tout autre site spécialisé dans ces métiers d’avenir pour trouver leurs futurs collaborateurs. Totalement adapté à son domaine de prédilection, ce type de plateforme vous donne également la possibilité de réaliser des recherches thématisées via un moteur de recherche spécialement conçu pour lui. Si vous êtes demandeur d’emploi, il vous donne une chance de trouver le métier qu’il vous faut en quelques clics.

Les métiers émergeants dans le secteur commercial

Les nouveaux débouchés du commerce en ligne sont nombreuses et requièrent des profils compétents. Ces postes nécessitent d’être constamment en relation avec les clients. Les secteurs du prêt-à-porter et de la mode ont déjà su se faire une place importante au sein du monde du commerce en ligne, alors que le secteur alimentaire doit encore innover, d’autant plus en cette période exceptionnelle, pour se rendre accessible aux consommateurs.

Parmi les métiers les plus demandés du secteur commercial du web, nous pouvons distinguer les spécialistes en webmarketing, les professionnels de la communication, et même les webdesigners qui peuvent intégrer les entreprises en plein essor définitivement ou en tant que consultants.

Le commerce en ligne

Les nouveaux métiers du e-commerce : trafic et référencement

Il est devenu nécessaire de créer des emplois dédiés à l’optimisation du trafic de consultation d’un site web, ou du SEO, pour augmenter la visibilité de son commerce en ligne. Ce dernier point est très important à l’ère du tout numérique, car les consommateurs s’attardent davantage sur les premiers résultats affichés lorsqu’ils font leurs recherches internet.

Le trafic manager et le responsable en communication

Le trafic manager se charge de la mise en place, de la sélection et de l’analyse des données qualitatives et quantitatives d’un site. Le but de ces opérations étant d’obtenir les tendances de fréquentation et les performances du site en termes de visites et d’utilisation. Les diagnostics concernant le comportement des internautes sont effectués grâce à des indicateurs statistiques et des outils spécifiques. L’analyste de trafic prodigue également des conseils visant l’amélioration de la plateforme. Le responsable de la communication, quant à lui, définit la stratégie publicitaire, et les campagnes de communication de l’entreprise sur le web. Il gère toute l’équipe affiliée à la communication de l’entreprise, comme les publicitaires, les community managers, ou encore les graphistes.

Le chargé de référencement et le community manager

Les internautes consultent de plus en plus les avis clients sur les différents réseaux sociaux avant de réaliser leurs achats. Le community manager se charge notamment de la gestion de la communauté se regroupant autour d’une enseigne. En véritable ambassadeur de la marque, il doit veiller à son image et se rapprocher des consommateurs. Quant au chargé de référencement, il lui revient de faire en sorte que le site soit en tête de liste des résultats fournis par les moteurs de recherche, en s’assurant de la présence de mots clés et du respect de certaines consignes éditoriales, par exemple.

Les nouveaux métiers du e-commerce

Le secteur de l’e-commerce a une forte demande en spécialistes du webmarketing, en vendeurs média, ou encore en responsables de développement commercial.

Le marketeur digital et l’e-category manager

Le spécialiste webmarketing doit tout mettre en œuvre pour optimiser le trafic ainsi que les ventes du site internet. Il prend le temps d’analyser les comportements des consommateurs en ligne, d’identifier leurs demandes, puis de proposer et de mettre en œuvre des réponses adéquates. Il a pour mission de développer la rentabilité et le chiffre d’affaires des gammes de produits proposées par l’entreprise. Il se charge d’élaborer une stratégie commerciale et marketing en tenant compte de la concurrence, du cycle de vie des produits et des habitudes des consommateurs. Il tiendra également compte des orientations et des objectifs que la direction aura préalablement définis. Ce professionnel adaptera sa stratégie en fonction des indicateurs d’évolution et statistiques. Pour ce faire, il devra également être capable d’anticiper les évolutions du marché.

Le responsable e-commerce et le vendeur média

Le responsable e-commerce prend en charge le développement des ventes en ligne sur la plateforme e-commerce. Il doit veiller au bon déroulement de la gestion des stocks, des ventes en ligne et de la qualité du service. Il veille également à la sécurité des paiements, au SAV et à l’élaboration des stratégies virtuelles de l’entreprise. Quant au vendeur média, il est de sa responsabilité de réserver et d’optimiser les campagnes de publicité sur un support virtuel. Il doit assurer l’interface entre les interlocuteurs internes et externes. Il peut également être amené à gérer les plannings concernant les campagnes de diffusion de l’entreprise et à en récolter les données.