Comment valider votre idée de création d’entreprise ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Pourquoi devriez-vous valider votre idée d’entreprise ? Cela pourrait être une question pour les jeunes et les entrepreneurs en herbe qui explorent pour construire leur empire commercial. Honnêtement, venir avec une idée pour un produit ou un service n’est pas la chose la plus difficile pour les startups et les entrepreneurs, mais le faire fonctionner est une tâche herculéenne et la plupart des gens échouent ici. Les marchés d’aujourd’hui sont plus compétitifs que jamais et il est important de tester ses idées dès le début du développement avant de se lancer sur le marché. Le processus qui consiste à tester vos idées avant d’aller sur le marché est appelé validation d’idée et la validation de votre idée d’entreprise est essentielle de nos jours. Sans validation, vous pourriez finir par perdre complètement votre temps et votre argent sur quelque chose que personne ne veut ou n’a besoin.

 

Qu’est-ce que la validation d’idée ?

 

La validation d’idée est le processus de test des idées commerciales & ; la collecte de preuves autour des idées par l’expérimentation pour comprendre leur viabilité. En général, ceux qui préfèrent sauter le processus et ne clarifient pas si leurs clients potentiels veulent acheter un produit, échouent trop vite. Si vous n’entrez pas en contact avec des personnes réelles, l’argent que vous investissez pour rendre votre startup stable restera un rêve pour toujours ! Le processus de validation des idées commence dès la conceptualisation de l’idée et se termine généralement par l’acquisition d’un client payant. La nécessité de la validation de l’idée est d’exposer l’idée à l’aspect pratique du monde réel avant d’aller sur le marché.

 

Il existe différentes façons de valider votre idée d’entreprise et cela dépend entièrement de la nature de cette idée particulière. S’il n’y a pas de tels facteurs de risque ou d’incertitude, la validation de l’idée n’est pas nécessaire. Cependant, lorsqu’il s’agit de nouvelles idées commerciales, de produits et de concepts présentant plus de risques, la validation de l’idée est fortement recommandée. Voici les étapes pour formuler votre processus de validation d’idée:

 

A. Définissez votre concept de produit

 

Avant de commencer votre processus de validation d’idée, il est nécessaire de clarifier ce que vous voulez voir comme produit final. Voici ce que vous devez faire dans le processus de définition du concept.

 

Définir un problème

 

Les entrepreneurs rencontrent souvent des difficultés dans le développement de leur entreprise car le monde n’a pas besoin de leur produit. Pour éviter cela, identifiez un pool de problèmes pertinents que vous pouvez résoudre plus efficacement.

 

Définissez un client

 

On ne peut pas couvrir l’ensemble du marché dès le début. Mais vous pouvez graduellement changer d’échelle si le produit marche bien et il est essentiel de définir la gamme de clients lors de votre conceptualisation initiale. Définir une innovation. Au cours de cette phase, il est essentiel de se concentrer sur la valeur que vous offrez, mais pas sur les acteurs du marché existants pour le moment.

 

Définissez comment votre produit contribue à résoudre des problèmes uniques et vous pourriez façonner votre projet en conséquence.

 

B. Fixez des objectifs 

 

Il est essentiel de détenir des preuves que votre idée est viable à résoudre dans le monde réel. Ainsi, fixez des objectifs mesurables et clairs :

 

Présenter votre idée et obtenir l’approbation de 10 à 15 clients potentiels : 5-10 présentations réussies à des organisations et des entreprises et 1-5 vente réussie du produit/concept.

 

C. Formulation de l’hypothèse 

 

Après avoir défini votre objectif de validation de l’idée, il est essentiel de formuler/développer une hypothèse basée sur cet objectif. En général, une hypothèse utile peut être définie comme une déclaration testable, qui inclut souvent une prédiction. Le meilleur exemple pour montrer comment fonctionne la formulation d’une hypothèse est le suivant : AirBnB a formulé une hypothèse critique sur la question de savoir si les gens sont prêts à séjourner dans la maison d’un étranger et si les propriétaires sont prêts à louer leur maison à des étrangers. C’était leur hypothèse la plus critique parce que l’idée entière dépend d’autres personnes prêtes à partager leurs maisons et ils ont réussi sur la même chose donc pourquoi ils sont licornes maintenant.

 

D. Commencez à expérimenter et valider

 

Après avoir développé une hypothèse, vous pouvez commencer à valider les hypothèses en effectuant des expériences où l’objectif de cette expérimentation est de trouver le moyen le plus rapide et le moins cher de tester votre hypothèse dans la pratique. Souvent, l’idée initiale n’est qu’un point de départ pour une idée meilleure et plus raffinée, car vous devez presque toujours vous améliorer pour être plus agile et compétitif. Sonder les clients, créer des prototypes, construire un MVP sont quelques méthodologies de validation de base qui aident à suivre parfaitement votre hypothèse.

 

E. Décider

 

Dès que vous avez terminé avec la validation de vos idées commerciales, il est temps de prendre une décision. Vous pouvez continuer avec l’idée de startup qui a été validée ou en cas de traction si elle existe, vous pouvez faire un pivot, changer le concept du produit. Il est toujours essentiel d’aller de l’avant pour donner la vraie valeur.

 

Après avoir passé ces étapes avec votre idée d’entreprise, vous pourriez aussi avoir la chance de réaliser que votre concept original ne tient pas aussi bien que vous le pensiez. Faites les itérations nécessaires pour booster votre idée d’entreprise, puis continuez à vous impliquer pour convertir votre idée en entreprise. Et il est toujours essentiel de noter qu’il est beaucoup plus facile de construire une entreprise autour d’une demande que de construire une demande autour d’une entreprise.