Comment traiter les données et flux d’infos au sein d’une entreprise ?

traitement flux de données
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le traitement du système d’information consiste à mettre en place la gestion et l’organisation de l’évolution du SI. Les données disponibles au sein d’un organisme ne cessent d’augmenter et elles sont de plus en plus importantes pour son fonctionnement. Cependant, ces informations requièrent une organisation particulière pour accroître leur importance. Cet article parle de l’utilité des données et des flux d’infos, ainsi que des différentes étapes de leur traitement.

Le rôle du Management du Système d’Information

Un système d’information participe à l’évolution de l’entreprise lorsqu’il est bien organisé et cohérent. Les différentes données de son contenu doivent être d’une qualité indomptable et être régulièrement à jour. Par contre, le système d’information doit avant tout être agile pour pouvoir s’adapter aux innovations technologiques. Le SI doit être sécurisé au point de garantir une continuité en cas d’incidents. L’objectif principal d’un Système d’Information est de garantir les différentes caractéristiques de son activité.

Les problématiques sociales

Il faut savoir que le management du SI a également pour mission de répondre aux problématiques sociales et éthiques présentes dans le système.

  • La protection de la vie privée des employés ;
  • La protection de la propriété des données des clients ;
  • L’assistance de la propriété intellectuelle.

Les contraintes légales et fiscales

Le management des SI se doit de respecter les contraintes légales et fiscales du SI. Il se charge de trier les informations destinées aux représentants de l’administration.

traitement

Le rôle du Directeur des Systèmes d’Information

Le DSI est une personne compétente en possession des techniques et des formations utiles à la gestion du Système d’information. Vous pouvez trouver cette formation SAP en Suisse par exemple. Il a pour rôle de garantir :

  • La cohérence ;
  • L’organisation ;
  • La souplesse ;
  • La sécurité.

En cas de sinistres, le DSI se charge d’assurer le respect des normes humaines et techniques. Il a également pour mission d’optimiser le management organisationnel se trouvant dans le système informatique.

Les questions éthiques et sociales

Le DSI met en place une politique organisationnelle permettant de favoriser la protection des données et des flux d’informations. En tout, il se charge de veiller sur l’ensemble du SI.

La veille technologique

Pour fonctionner, le SI doit être à la pointe de la technologie. Le DSI doit surveiller le marché en observant les mouvements de la concurrence, ainsi que de pouvoir définir des techniques prévisionnelles pour les devancer. Certaines entreprises octroient le rôle de contrôleur de budget et des ressources humaines au Directeur des Systèmes d’Information.

Un meilleur alignement

Le SI doit être cohérent par rapport aux différents objectifs métiers au sein de l’organisme. Occupant plusieurs rôles à la fois : meneur, responsable, négociateur, et d’autres encore, il tient une grande place dans le comité de direction.

Les formations à suivre pour un DSI

Généralement, le DSI doit disposer d’un Bac+5 en informatique. Dans d’autres cas, un Master spécialisé en Management des Systèmes d’information est requis. Actuellement, différents enseignements permettent de devenir DSI.

Formation spécialisée

Pour devenir DSI, des formations spécialisées dans les SI sont aujourd’hui présentes dans différents pays. Il existe également le management des SI qui est délivré par de nombreuses écoles de commerce. Enfin, il y a les instituts spécialisés dans le domaine du système d’information.

Qualités professionnelles

Un Directeur du Système d’Information doit disposer de quelques-unes de ces qualités :

  • La rigueur ;
  • La persévérance ;
  • La réactivité ;
  • La patience ;
  • La curiosité sur les nouvelles technologies.

Toutefois, des qualités humaines doivent être mises en avant : le sens de l’écoute, la sociabilité, et bien d’autres encore. Bref, le traitement des données et des flux d’information se base avant tout sur la qualité et les compétences du manager et du DSI. Pour un traitement réussi, le personnel se doit de suivre les formations nécessaires sur le domaine.