Comment optimiser ses factures de gaz et d’électricité en entreprise?

 

Les économies d’énergie, beaucoup d’entreprises veulent en faire. Cependant, pour avoir une vision claire de sa consommation, il faut prendre les meilleures décisions. 

Chercher les sources d’économie d’énergie

 

Dans les locaux de votre entreprise, la consommation énergétique peut provenir de multiples sources :

  • l’éclairage ;
  • le chauffage ;
  • les appareils électroniques.

Faire un audit par un professionnel

Un audit peut être fait par des professionnels. Ils vont passer en détail les dépenses énergétiques dans votre entreprise en tenant compte :

  • du bien-être des collaborateurs ;
  • du volet « contraintes activités » ;
  • de la spécificité des locaux.

A la suite de cela, ils vont cerner les sources de gaspillages. Vous pouvez faire appel à Atoo Energie afin de vous aider dans ce diagnostic. 

 

Les solutions à apporter pour optimiser ses dépenses énergétiques

Afin d’optimiser vos factures de gaz et d’électricité, le professionnel conseillera :

  • le remplacement d’équipements et l’achat de modèles moins énergivores ;
  • la modification du contrat de fournisseur ;
  • les travaux d’isolation ;
  • la production d’énergie sur place.

Bien choisir son fournisseur d’énergie

 

Une fois l’audit fait, il faut s’interroger sur les qualités de son fournisseur. Le fournisseur est-il plus compétitif ? Un tarif spécialisé dans les heures creuses est-il plus avantageux ? D’autres fournisseurs sont-ils adaptés à votre activité ? Dois-je réétudier mon contrat ?

 

Nos conseils pour dépenser moins

 

Tout d’abord, vous devez remplacer les lampes halogènes par des modèles LED ou encore des ampoules basse consommation. Aussi, vous pouvez mettre en place des détecteurs de présence dans certaines zones non occupées. Dans le secteur informatique, n’oubliez pas qu’un ordinateur en veille consomme de l’énergie. Vous devez donc les éteindre ou encore opter pour des économiseurs d’écran. En ce qui concerne le chauffage, il est inutile de chauffer certaines zones comme les cages d’escalier.