Pour se développer et se démarquer de ses concurrents, chaque entreprise doit mettre en place une bonne stratégie. La bonne gestion de l’entrepôt figure parmi les stratégies efficaces utilisées pour augmenter la productivité et la performance. Et qui dit augmentation de la productivité, dit évolution du chiffre d’affaires. L’optimisation de la productivité en entrepôt particulièrement se révèle être une tâche difficile, mais pas impossible. Justement, dans cet article, nous levons le voile sur toutes les techniques permettant de booster la productivité en entrepôt.

Productivité en entrepôt : le système Pick-To-Light

Vous faites partie de ces entreprises qui gèrent beaucoup de flux de marchandises ? Vous disposez d’un grand espace de stockage ? Le système Pick-To-Light est fait pour vous. Son objectif est simple :

  • réduire les mouvements inutiles dans les entrepôts,
  • fluidifier les flux de marchandises de tous les rayons.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à faire des recherches et vous découvrirez les nombreuses fonctionnalités du système Pick-to-light : augmentation de la productivité, absence d’utilisation de papier, réduction de la main-d’oeuvre…

Le système Pick-to-Light fonctionne par le biais d’un logiciel destiné à la gestion d’un entrepôt. Il utilise des balises lumineuses assignées à des opérateurs. Ainsi, chaque fois qu’il y a des commandes, la balise s’allume sur les rayons concernés en indiquant le nombre de marchandises à collecter. L’opérateur extrait ensuite la commande des rayons et fait suivre au préparateur qui va scanner le nouvel emplacement de ces produits (chariot, tiroir ou paquet de commandes).

système pick to light entrepôt logistique

Une fois ces opérations réalisées, les balises s’éteignent jusqu’à l’arrivée des nouvelles commandes.

Le système Pick-to-Light se révèle particulièrement avantageux pour les entreprises qui traitent beaucoup de commandes à la fois. Il permet d’assigner une balise à un utilisateur pour aller encore plus vite. Plus les opérateurs sont nombreux, plus le système sera économique et rentable.

La suppression de certains passages à l’entrepôt ou le cross docking

Mis à part l’utilisation de logiciels WMS, la limitation des passages constitue aussi une solution pratique pour bien gérer votre entrepôt de stockage. Cela permet non seulement de garantir une meilleure organisation, mais aussi de réduire les déplacements inutiles du personnel. Grâce à cette démarche, vous pourrez aussi optimiser le contrôle de qualité de toutes vos marchandises et de réduire les coûts de stockage.

Le Cross Docking repose sur un concept simple : vous transférez tout de suite les produits en provenance du quai de déchargement vers le quai d’expédition. Finis donc les détours dans votre entrepôt. Il convient néanmoins de préciser que seuls les produits ou les marchandises reçues dans un délai de 24 heures au plus peuvent faire l’objet du Cross Docking.

Le traitement des produits en fonction de leurs caractéristiques

Les produits à stocker dans votre entrepôt logistique sont de différents types. Les uns peuvent être fragiles, tandis que les autres sont périssables ou même toxiques. Afin de garantir la qualité de vos produits et de mieux les conserver pendant leur stockage, regroupez les mêmes types de produits. Par exemple, ne stockez pas les aliments périssables avec les produits toxiques.

En quoi ce système est-il avantageux ? Tout simplement parce qu’il permet aux opérateurs de gagner du temps pendant la collecte, le colisage et l’expédition des produits.