Venus des quatre coins du monde, les investisseurs continuent d’affluer à Dubaï pour profiter de son environnement commercial privilégié. D’année en année, leur nombre ne cesse d’augmenter, surtout depuis que les étrangers sont autorisés à détenir 100% de leur entreprise.

Créer une entreprise en tant qu’étranger

En tant qu’entrepreneur étranger débutant, votre première tâche devrait être de vous familiariser avec les pratiques commerciales locales. Certaines étapes lors de la création d’entreprise peuvent différer de celles qui se pratiquent en France. Il est donc primordial pour vous d’acquérir une compréhension précoce de ces étapes et de vous y familiariser.

Un agent de création d’entreprise capable de vous guider à chaque étape, offrant des conseils et un soutien tout au long du processus pourrait alors vous être très utile. Il va contribuer efficacement à la création de votre entreprise.

A Dubaï, une des particularités lors de la création d’entreprises est la procédure de dénomination. Le nom que vous choisirez doit être suivi de la forme juridique de l’entreprise et doit être compatible avec le type d’activité et le statut juridique requis. Vous devez veiller à ce que le nom :

  • N’ait pas été préalablement enregistré
  • Ne contienne pas les noms d’une religion ou d’une autorité dirigeante, ni les noms ou logos d’organismes externes
  • Ne viole pas la moralité publique ou l’ordre public du pays.

Si vous souhaitez inclure votre nom dans le nom de votre entreprise, vous devez également l’utiliser dans son intégralité plutôt que simplement votre nom ou vos initiales.

L’agent de création d’entreprise peut aussi vous aider à aligner votre entreprise sur l’une des plus de 2000 activités commerciales autorisées à Dubaï. Ensuite, vous pouvez passer au processus d’obtention de licence.

Types de licences commerciales à Dubaï

Il existe plusieurs types de licences commerciales pour créer une société à Dubai, les plus courants étant commerciaux, industriels et professionnels.

Les types d’entreprises qui correspondent à chaque catégorie de licence sont explicites et seront déterminés par votre activité commerciale.

Une fois que vous aurez déterminé le type de licence dont vous avez besoin, vous pouvez faire votre demande. Alors que la propriété étrangère à 100% est désormais autorisée, il est généralement plus prudent pour les entrepreneurs étrangers de démarrer une entreprise en zone franche.

En plus de vous permettre de profiter du régime fiscal de 0% de Dubaï, les entreprises de la zone franche bénéficient également d’une exonération de la taxe douanière, d’une absence totale de restrictions de change et de la possibilité de rapatrier tous les capitaux et bénéfices.

Documents requis pour créer une entreprise à Dubaï

Les entreprises établies dans les zones franches sont régies par les règles des zones franches respectives. Par conséquent, la documentation requise dépendra de la zone franche dans laquelle vous déposez votre demande. Généralement, les documents qui vous seront demandés sont :

  • un formulaire de demande dûment rempli,
  • un business plan,
  • une copie de la licence commerciale,
  • une copie d’une pièce d’identité des actionnaires et des dirigeants,
  • un spécimen de signature des actionnaires, des dirigeants et du ou des gérants
  • des rapports financiers durant les deux ans d’activités pour la personne morale ou un certificat de référence d’une banque personnelle pour la personne physique.