Pour une entreprise donnée et selon le secteur d’activité, une tenue de travail peut être exigée. Il peut s’agir de costumes, de vêtements personnalisés, d’un code couleur… Pour un employeur, le choix de la tenue de travail fait partie de la stratégie commerciale de l’entreprise, surtout si les salariés sont amenés à côtoyer les clients.

Choix de la tenue de travail : des tee-shirts en coton organique

Dans un souci de norme et d’esthétique, un employeur est en droit d’exiger le port d’une tenue professionnelle à ses salariés. Selon le secteur d’activité, il peut imposer une tenue correcte (chemise, cravate, tailleur…).

Il peut également proposer des tenues personnalisées à l’instar des vêtements disponibles sur le site de Tee-Shirts Online sur lesquels il est possible de faire apparaître le logo de l’entreprise et de choisir un coloris. De plus, il est conseillé d’opter pour un textile labellisé Oeko-Tex. Une certification qui garantit l’utilisation de produits non nocifs ni pour la santé ni pour la peau.

Dans certains secteurs, la tenue de travail relève d’une question d’hygiène et /ou de sécurité et devient donc obligatoire. C’est notamment le cas des personnels soignants ou encore des ouvriers du bâtiment. Mais en général, les entreprises laissent le libre arbitre à leurs salariés dans leur choix vestimentaire tant que cela ne ternit pas leur image.

tenue travail emploi t-shirt

Choisir des vêtements personnalisés de qualité pour vos employés

Selon une étude réalisée il y a quelques années, près de trois salariés français sur cinq font attention à leurs tenues professionnelles pour coller avec l’image de leur entreprise. Si les salariés eux-mêmes sont impliqués dans ce type de détails, il va sans dire que l’employeur doit faire de même.

Si des tenues spécifiques sont exigées et qu’elles sont fournies par l’entreprise, celles-ci se doivent d’être de qualité. D’abord pour un souci d’esthétique, mais surtout pour garantir le confort des employés pour qu’ils puissent travailler en toute tranquillité. Qu’il s’agisse de tee-shirts, de combinaisons, de blouses…

Des tenues de travail adaptées au secteur d’activité

Lorsque l’hygiène et la sécurité sont considérées comme des motifs impérieux, l’employeur a l’obligation d’imposer des tenues les garantissant. Dans les métiers de bouche par exemple, le port d’une tenue blanche permettra d’envoyer implicitement aux clients la notion de propreté aussi bien du lieu, mais également du personnel.

En outre, cette exigence permet aussi de remédier aux éventuelles contaminations des denrées alimentaires avec les potentielles bactéries présentes sur le vêtement personnel du salarié. La jurisprudence a également reconnu l’intérêt de cette imposition de tenue pour une finalité marketing notamment. Cette règle est surtout valable pour les salariés en contact direct avec la clientèle.

Hormis ces conditions spécifiques, un employer peut exiger une tenue décente de la part de ses employés. Toutefois, l’appréciation de ce caractère décent fera l’objet d’une étude au cas par cas. Un décolleté ou un chemisier trop voyant peut, par exemple, être un motif suffisant pour la Cour de cassation de confirmer un licenciement en raison des perturbations que cela peut causer au sein de l’entreprise.