Comment avoir une équipe de travail productive ?

travail productive
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Lorsqu’on lance une entreprise ou une start-up et que l’on passe au stade du recrutement, les recrues que l’on choisit seront quelque peu décisives pour l’avenir de cette dernière. En effet, mieux vaut ne pas se tromper sur les choix que l’on fait. Nous vous aiderons, dans cet article en vous expliquant pourquoi et comment il est primordial d’avoir une équipe de travail productive.

Le recrutement

Le recrutement des futurs employés est une étape cruciale. Ce dernier peut avoir lieu :

  • en ligne ;
  • grâce à diverses plateformes ;
  • des applications spécialisées ;
  • par le bouche-à-oreille, une technique vieille comme le monde qui permet de favoriser les profils de nos proches en se fiant à notre connaissance d’eux.

Dans les quatre cas, il est primordial de constater si les compétences de chacun sont à la hauteur de nos exigences et parfois espérances. Pour vous aider dans ces constats, le site Rhapsody propose diverses prestations, allant du recrutement au sourcing, en passant par l’évaluation ou encore la présentation de candidats potentiels.

Une équipe de travail fonctionnelle

Des employés soudés et aimables, une ambiance de travail saine et bienveillante… C’est l’idéal pour toute entreprise qui se respecte. Dès lors, quelques conseils permettent à l’amélioration du cadre professionnel. Il est d’une haute importance de connaître et de comprendre les habitudes de chacun au travail. En effet, il est important que chacun puisse identifier, d’une part, quels sont les éléments qui favorisent sa productivité, qui sont propres à chacun, par exemple :

  • en termes d’horaires ;
  • de contraintes ;
  • de délai ;
  • de supervision ;

d’autre part, que chacun puisse identifier ce qu’il attend des autres (en répondant à la question « que peuvent faire mes collègues pour m’aider ? »).

Les attentes individuelles et collectives seront ainsi mieux connues et fixées par l’ensemble de l’équipe. Ainsi le résultat n’en sera que plus productif. Les frictions et les frustrations potentiellement engendrées n’en seront que réduites également. Par exemple, une personne ayant besoin de s’isoler et de se créer une sorte de « microcosme de concentration », pourra mieux comprendre les besoins de bruit et de mouvements de certains de ses collègues puisque la discussion autour de ces besoins distincts aura été initiée. Il est également important de chercher à créer et à perpétuer un sentiment commun au sein de l’équipe, en félicitant par exemple chacun sur le devoir accompli, mais aussi sur les échecs et sur les objectifs à accomplir ensemble. Des événements peuvent aussi être organisés  tels qu’un jeu ou un repas. Cela servira également à renforcer les liens personnels favorisant ainsi les ambiances professionnelles positives. Enfin, il est important de garder une atmosphère plaisante et bienveillante quelles que soient les circonstances, afin que chacun puisse se sentir épanoui. En effet, le temps passé au travail représentant la grande majorité de nos vies, il est important de le rendre agréable, en trouvant le juste milieu entre pressions, objectifs professionnels et plaisir personnel.