5 façons d’éviter la distraction sur un lieu de travail bondé

 

 

 

Démarrer avec un plan

Rester concentré sur ce qu’il est le plus important de faire chaque jour vous aidera à empêcher les distractions de vous faire dérailler. Commencez chaque semaine de travail avec une idée de la chose la plus importante que vous devez faire. Ensuite, chaque jour avant de quitter le travail, créez une liste des six choses les plus importantes à accomplir le lendemain, par ordre de priorité. Dans l’idéal, ces priorités soutiendront votre objectif global de la semaine. Ne commencez pas à travailler sur le numéro deux tant que vous n’avez pas accompli le numéro un.

Vous n’arriverez probablement pas à faire chaque élément de votre liste tous les jours, mais si vous partez avec une idée de ce que vous devez vraiment faire, vous commencerez à trouver des moyens de rayer les tâches moins importantes et distrayantes de votre liste ou à trouver des moyens de les déléguer.

 

Comprendre ce qui vous distrait vraiment 

Nous avons tous des déclencheurs uniques qui peuvent nous distraire. Il peut s’agir de bruit, d’une température de bureau inconfortable, de rénovations en cours dans le bureau ou d’une foule d’autres choses. Savoir ce qui a tendance à vous déconcentrer peut vous aider à planifier en conséquence. Si, par exemple, votre équipe de paysagistes se présente habituellement le jeudi matin avec un bruyant souffleur de feuilles et qu’il est difficile de passer des appels téléphoniques ou de se concentrer sur un travail écrit, bloquez ce moment pour des tâches plus banales que vous devez accomplir cette semaine-là ou programmez vos réunions hors du bureau à ce moment-là.

 

Créer une zone sans interruption

Si vous êtes distrait par votre environnement de travail, il y a de fortes chances que votre équipe le soit aussi. Si votre bureau est très exigu, pensez à réserver la salle de conférence comme un endroit calme où vous et les autres membres de l’équipe pouvez travailler sur des projets sans être distraits pendant certaines heures de la journée, un peu comme la voiture silencieuse dans un train. Vous n’avez pas de salle de conférence ? Pensez à apporter des écouteurs au travail. Écouter de la musique que vous trouvez énergisante  ou relaxante vous aidera à continuer à vous acharner sur le travail jusqu’à ce qu’il soit terminé.

 

Envisager de faire tourner vos sièges

Dans certains bureaux, le lieu de travail est bruyant parce que des groupes se sont formées et que les membres de ces groupes sont très bavards. Bien qu’il soit formidable de voir les amitiés de bureau s’épanouir, si l’on parle constamment et que l’on ne travaille pas beaucoup, il peut être judicieux d’alterner la disposition des sièges de temps en temps. C’est un excellent moyen pour tout le monde de faire connaissance avec les autres collègues afin qu’il y ait plus de pollinisation croisée des idées.

 

Construire une discipline mentale

Avoir un nouvel intérêt qui vous aide à développer la concentration ; qu’il s’agisse de la méditation, du yoga ou des arts martiaux, peut vous aider à trouver l’espace mental pour faire les choses lorsque votre bureau est particulièrement chaotique. Ils vous aideront également à gérer le stress lié au travail. Nous ne pouvons pas toujours contrôler notre environnement de travail, mais nous pouvons contrôler la façon dont nous y réagissons. Être capable de le faire est un outil puissant lorsqu’il s’agit de faire avancer les choses.

Sommaire
NOUS SUIVRE
ARTICLES LES + POPULAIRES