Comme partout dans le monde, en Chine, il existe aussi de nombreuses méthodes de recrutement à mettre en place afin de trouver le candidat idéal. Il ne faut pas vous tromper si vous souhaitez embaucher la perle rare. Cet article vous avance 5 conseils pour vous aider dans vos démarches de quête du salarié qu’il vous faut.

Faites connaissance avec le cadre juridique du pays

Dès le début, il faut que vous soyez capable de définir les différences entre les incidences et les deux cultures, la vôtre et celle de la Chine, dans le business. Vous devez aussi garder en tête un grand nombre d’informations concernant le fonctionnement des entreprises de l’Empire du milieu.

Il faut également que vous preniez connaissance de la législation d’ordre social, notamment en ce qui concerne les visas. Il y a aussi les syndicats et leur importance dans chaque entreprise ainsi que l’Administration locale et le Parti communiste chinois.

Procédez à l’analyse du marché du travail

Avant de recruter en Chine, il est important de savoir que le marché du travail dans ce pays est en perpétuelle croissance. C’est pourquoi il est indispensable de procéder à une analyse systématique.

Il vous est aussi obligatoire de vous renseigner sur l’ensemble de la protection sociale. Il faut aussi que vous vous renseigner sur les différentes variables géographiques selon votre zone d’implantation. Apprenez ensuite les différences existant entre les diplômes, les compétences ainsi que les qualifications chinoises. Le turn-over au sein de chaque entreprise de Chine est aussi à prendre en compte.

Définissez les modes et conditions de recrutement en Chine

Dans cette étape, il faut procéder à l’analyse des particularités du marché du travail en Chine, mais aussi les objectifs, qu’ils soient qualitatifs ou quantitatifs. Identifiez qui fait quoi exactement pour pouvoir assurer l’instauration d’un mode opératoire bien précis auprès des différents acteurs internes de votre entreprise. Il vous est aussi fortement recommandé d’entrer en contact avec les organismes officiels publics de Chine, notamment le FESCO ou Foreign Entreprises Service Company et le CIIC ou China International Intellectech Company. L’issue de cette étape va vous aider à vous décider si vous allez procéder à un recrutement direct ou passer par un cabinet dédié.

Adaptez vos méthodes et procédures de recrutement au marché du travail chinois

Avant de lancer votre projet de recrutement, il est indispensable de vous renseigner sur toutes les définitions de fonction et de profils de chaque poste. Pour mieux percer le marché chinois, pensez à vous adapter aux différentes méthodes chinoises en ce qui concerne les annonces, les entretiens et les tests ainsi que la recherche grâce à l’approche directe.

Soyez sensible à la culture locale

Si le pouvoir de séduction des sociétés étrangères était autrefois incontesté, la tendance a changé depuis. En effet, l’idéologie “keep it Chinese” est de plus en plus populaire chez les nouvelles générations. D’après une étude, environ 7 sur 10 des meilleurs travailleurs chinois excellent dans les entreprises locales.

Il est donc très important de prendre en compte l’environnement culturel où votre entreprise évolue. Il est primordial d’assurer le respect des festivités culturelles du pays et de les célébrer, de manière digne. Ce sera très apprécié.