L’année 2020 a été assez mouvementée pour tout le monde, comme année. En effet, la grande crise sanitaire causée par le coronavirus a eu un important impact sur l’économie mondiale. Tous les investisseurs s’attendent à ce que tout redémarre en 2021 et que la croissance soit au rendez-vous. Vous aussi, vous souhaitez que votre souhaitez que vos finances redécollent l’année prochaine ? Voici les meilleurs placements dans lesquels vous devez investir.

 

Investissez dans les SCPI de rendement

Les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier constituent un véritable véhicule financier. Elles vous permettent d’avoir accès au marché de l’immobilier tertiaire : les bureaux, les locaux commerciaux ou encore les entrepôts.

Le principal avantage d’investir dans les SCPI est le fait que l’ensemble de la gérance locative soit assuré par la société. De manière plus concrète, les investisseurs acquièrent des parts de SCPI. Les sommes collectées sont utilisées pour financer le parc immobilier.

Ce type de placement est fait pour vous si vous disposez de quelques liquidités à placer et si vous êtes à la recherche de solutions de placement qui génèrent des revenus, de manière régulière, sans aucun aléa, ni une contrainte de gestion.

Lancez-vous dans le crowdfunding immobilier

Vous êtes à la recherche d’un rendement rapide, en seulement trois ans ? Vous avez le goût du risque ? Vous avez des notions de base en investissement immobilier ? Ce placement crowdfunding vous convient.

Il s’agit tout d’abord d’un investissement risqué, mais qui est plus accessible par rapport aux SCPI. A titre d’information, notez que le financement participatif des projets immobiliers représentait environ 300 millions d’euros en 2019. Il a donc connu une hausse de près de 80% par rapport à l’année précédente.

Pour vous lancer dans ce type d’investissement, il est important de passer par une plateforme dédiée, vous y inscrire et choisir votre programme. Retrouvez plus d’informations sur Ihttps://investir-sur-internet.com/ pour mieux vous guider.

Environ une ou deux années après, à l’issue de votre projet, vous pouvez déjà récupérer votre mise de départ avec le rendement, qui est déjà déduit de l’impôt sur le revenu. Pour ce qui est du rendement, il peut varier de 8 à 10%.

La Bourse : un placement indémodable

Il s’agit d’une action en Bourse, qui est une part de la propriété d’une entreprise, qui représente un droit, tant sur l’actif que sur le bénéfice. Plus vous achetez d’actions, plus vous détenez un grand intérêt dans l’entreprise.

La Bourse est surtout réservée aux traders, aux investisseurs et aux initiés qui aiment défier les risques. Si vous n’avez pas une certaine appétence pour ceux-ci, tournez-vous vers d’autres types de placements. Sinon, vous pouvez également vous entraîner à des simulations disponibles sur des portefeuilles virtuels.

Vous pouvez aussi passer par un professionnel des marchés financiers. Dans tous les cas, il est préférable de commencer petit. Cela vous permet de tâter le terrain et vous faire la main avant de vous lancer dans le grand bain de la Bourse.

Pourquoi est-ce intéressant en 2021 ? Les récentes baisses enregistrées par les marchés financiers placent les actions au premier plan des placements fructueux, à condition, bien sûr, de bien les choisir.

Assurance vie : un placement incontournable

Comme les rendements sur les fonds en euros sont continuellement en baisse, il est difficile de trouver de la performance tout en conservant une grande sécurité. Il devient alors primordial de savoir arbitrer votre portefeuille actuel afin d’améliorer votre performance. Pour cela, vous pouvez par exemple intégrer une partie en unités de compte dans un contrat multisupport. De plus, il vous est aussi recommandé de vous tourner vers des fonds en actions, des fonds communs de placements ou encore des supports immobiliers (SCPI). Bien évidemment, cette diversification requiert la prise d’une part de risques. Pensez donc à définir votre profil de risque pour une meilleure appréhension de la quote-part d’unités de compte que vous pouvez intégrer dans votre portefeuille, de manière raisonnable. Ensuite, suivez régulièrement la performance pour arbitrer dès que vous en avez besoin.