Les différentes sources de financement pour les startups tech

Un peu partout sur la planète, les startups tech ont révolutionné le monde des affaires. En effet, ces dernières ont apporté nombres d’idées nouvelles et ont été précurseurs du changement dans beaucoup de domaines. Toutefois, ces entreprises ont un défi : elles doivent trouver assez de fonds pour grandir, se développer et se répandre. Heureusement, il existe divers moyens qui aident ces jeunes entreprises à obtenir des financements. Découvrez justement à travers cet article, ces moyens qui permettent à ces fameuses boîtes de concrétiser leurs idées et leurs projets ambitieux.

 

Qu’est-ce qu’une start up tech ?

 

Une startup tech est une petite entreprise qui se passionne pour les nouvelles idées et la technologie. Très souvent, elle tente de trouver des solutions à des problèmes précis dans différents domaines, tels que :

  • la santé ;
  • la finance ;
  • l’éducation ;
  • l’intelligence artificielle ;
  • l’Internet des objets (IoT).

Essentielle à la plupart des startups tech, la nécessité de financement est un aspect crucial pour leur existence et leur croissancepour en savoir plus, cliquez ici. 

 

Les diverses options de financement disponibles pour les startups technologiques

 

Love money : financement familial et amical

Le « love money » c’est une sorte de contribution financière qui vient directement du cercle rapproché de l’entrepreneur, comme la famille ou les amis. Habituellement, ce soutien est souvent disponible dès le démarrage de la startup et l’entrepreneur le reçoit avant toute autres investissements extérieurs importants.

 

Financement par crowdfunding

Le crowdfunding, ou financement participatif, est une méthode de collecte de fonds dans le but de solliciter de petites contributions financières auprès d’un grand nombre de personnes. C’est une technique qui se fait généralement via des plateformes en ligne. Pour les startups tech, le crowdfunding est une possibilité très séduisante pour obtenir des fonds sans l’appui d’investisseurs traditionnels. En outre, il permet d’impliquer une communauté et ceux qui pourraient devenir des clients potentiels dans la stratégie d’évolution de la startup. 

 

Financement par des concours et des programmes d’accélération

 

Les concours et les programmes d’accélération sont des actions qui aident vraiment beaucoup les startups technologiques. Ces derniers leur octroient le moyen d’avoir des fonds, des conseils et même de l’aide pour se développer. Les concours sont une occasion pour les startups de présenter leurs idées devant des experts, tandis que les programmes d’accélération sont comme dirait des cours intensifs d’accompagnements pour pousser les startups à grandir plus vite. Ces initiatives peuvent être organisées par des entreprises, des incubateurs ou même des institutions gouvernementales. Elles offrent généralement :

  • des subventions ;
  • des prix en argent ;
  • des services de mentorat ;
  • un accès à des réseaux professionnels ;
  • un espace de travail.

 

Financement par les business angels

 

Les business angels, aussi connus comme « anges investisseurs », sont des personnes fortunées qui injectent des fonds dans les petites ou nouvelles entreprises qu’ils jugent intéressantes, cela en échange d’une part de l’entreprise. Mis à part le fait de donner de l’argent, ces derniers aident aussi beaucoup les startups technologiques en partageant leurs idées, leur savoir et leurs relations. À noter que ces investisseurs interviennent souvent dès le début des entreprises.

Sommaire
NOUS SUIVRE
ARTICLES LES + POPULAIRES