La gestion de produit : Ce qu’il vous faut pour gagner en qualité

reflexion

Parvenir à améliorer la qualité de son produit suppose de mettre en œuvre une gestion de produit efficace. Cette amélioration passe par le soin accordé aux processus et aux diverses opérations entrant dans le cadre de l’activité de production.

L’amélioration de la qualité d’un produit requiert d’avoir une idée claire quant au contenu que recouvre la notion de qualité. Celle-ci, délicate, peut cependant s’avérer insatisfaisante pour atteindre les objectifs commerciaux visés.

Il existe diverses manières d’influencer la qualité telle qu’elle est perçue par les consommateurs d’un produit. Les outils servant à la mesurer et les techniques permettant de l’améliorer sont essentiels en matière de gestion de produit.

Comprendre la notion de qualité

La qualité du produit

Aux termes de la définition retenue par l’agence française de normalisation (AFNOR), la qualité d’un produit ou d’un service rassemble les caractéristiques grâce auxquelles il apporte satisfaction aux besoins de ses consommateurs, que ces besoins aient été exprimés ou qu’ils soient implicites.

Le principal élément qui fonde la qualité d’un produit est donc le besoin auquel il est destiné. Les experts de la gestion de produit savent donc qu’il est plus pertinent de se focaliser sur la satisfaction des besoins des consommateurs que sur la recherche d’une qualité maximale.

La qualité maximale peut en effet entrainer l’augmentation du coût du produit, l’élevant à des niveaux inaccessibles pour certains consommateurs. Cela justifie l’intérêt pour la notion de valeur perçue.

La valeur perçue

Cette notion désigne la valeur qu’un consommateur attribue à un produit au regard de ses fonctionnalités et de l’avantage qu’il est susceptible de lui apporter. Cette valeur n’atteint généralement pas la valeur monétaire dudit produit.

Plutôt que de se concentrer sur la qualité du produit, la gestion de produit a donc pour mission principale d’accroître la valeur perçue de ce produit. Il faut cependant que cette valeur garde un certain rapport avec le tarif pratiqué pour ne pas créer de doute quant à la qualité du produit.

La valeur perçue : Facteur central de la gestion de produit

Les outils de mesure de la valeur

Le succès d’un produit est fonction de l’opinion qu’en ont les clients et consommateurs. Il est donc utile de pouvoir mesurer la valeur perçue par ceux-ci et de déterminer comment l’améliorer. Un logiciel de product management peut s’avérer utile à cet effet.

Divers autres outils peuvent également être employés :

  • L’email de notation : il permet aux clients et consommateurs d’attribuer très simplement une note au produit et permet de se faire une idée de sa valeur perçue ;
  • Le contact direct avec les consommateurs : un rendez-vous physique ou téléphonique permet également de collecter de première main les détails pertinents pour la gestion de produit ;
  • Le sondage : technique classique et fiable, il permet de mesurer la satisfaction tout en orientant les questions sur les points d’amélioration les plus importants.

Améliorer la valeur perçue pour améliorer la qualité

Une fois la valeur perçue mesurée, il est possible de l’améliorer au moyen de techniques diverses.

L’image de marque d’une entreprise impacte largement la valeur perçue de ses produits. Cette image peut communiquer un message quant à des critères objectifs des produits : la qualité, la durabilité la simplicité d’utilisation ou encore la fiabilité par exemple.

Elle peut également influencer la perception subjective des produits, notamment leur caractère moderne ou traditionnel ou encore leur adéquation pour une tranche d’âge ou une autre. L’image de marque peut être modifiée principalement à travers des efforts publicitaires.

La mesure de la notoriété permet de déterminer à quel point un produit est connu. Cette mesure peut se faire au moyen d’un sondage ou grâce aux outils digitaux tels que Google Trends.

Toujours sur le plan digital, les réseaux sociaux ou la veille médias peuvent être utiles pour déterminer de quelle notoriété jouit un produit.

Un autre moyen efficace pour renforcer la qualité d’un produit consiste à communiquer quant à cette qualité. Le type de communication à retenir est à définir au regard du secteur d’activité concerné, mais les options sont nombreuses :

  • Le niveau d’organisation ;
  • L’expertise dont on dispose ;
  • Les certifications ou labels.

L’évocation de ces éléments et leur mise en avant contribuent à convaincre les consommateurs quant à la qualité du produit et à la compétence de l’entreprise qui le propose.

La valeur perçue peut également être améliorée grâce à la mesure de la satisfaction client. Cet indicateur majeur permet d’établir un rapport entre les attentes nourries par les consommateurs et la qualité de l’expérience dont une gestion de produit efficace leur permet de bénéficier.

Sommaire

NOUS SUIVRE

ARTICLES LES + POPULAIRES