Gestion des données d’entreprise : optimisez vos reportings

 

À l’ère de la révolution numérique, il est devenu plus facile de récolter des données concernant la performance de l’entreprise, le comportement des clients et les stratégies utilisées par les concurrents. Les dirigeants se basent sur l’interprétation et l’analyse de ces données pour prendre des décisions stratégiques adaptées. Le fait de récolter des données s’appelle reporting. C’est une activité nécessaire en entreprise, quelle que soit sa taille. Qu’est-ce que le reporting ? Comment l’optimiser ? Zoom sur le sujet.

 

Qu’est-ce que le reporting ?

 

Reporting vient de mot report, ce qui signifie rapport ou compte rendu dans notre langue. Il consiste à rassembler les données, à les synthétiser pour ensuite les analyser. En fait, cet outil s’appuie sur des indicateurs KPI (Key Performance Indicator). Ces derniers servent à mesurer la performance de votre projet ou de votre activité. Le compte rendu est également un excellent moyen de centraliser les informations afin d’améliorer la gestion des données dans votre entreprise. Si vous avez besoin d’aide dans la réalisation de votre reporting, vous pouvez faire appel à une agence data.

 

Le reporting : une activité chronophage

Dans une entreprise, la direction exige régulièrement des reportings venant de ses chefs de projet et de ses managers. Le but étant de suivre de près toutes les activités dans la société. Il peut s’agir de :

  • l’évolution des projets ;
  • la progression des ventes ;
  • les devis réalisés ;
  • le nombre de nouveaux consommateurs ;
  • la stratégie marketing qui a attiré le plus de clients, etc.

Pourtant, réaliser un reporting peut prendre beaucoup de temps pour un salarié. Par conséquent, afin de permettre à vos collaborateurs de se concentrer davantage sur le cœur de leur métier, il est important d’optimiser les reportings.

 

Qui peut faire un reporting ?

Tous les services peuvent faire un reporting. En fait, les secteurs d’activités les plus concernés sont :

  • la finance ;
  • le droit ;
  • le commerce ;
  • la communication ;
  • le marketing ;
  • les ressources humaines.

Quels sont les différents types de reporting ?

 

Il existe quatre principaux types de reporting :

 

Le reporting stratégique

Il s’agit d’un tableau de bord axé sur le suivi stratégique de votre entreprise (analyse et comparaison des données).

 

Le reporting tactique

Vous pouvez faire un reporting tactique si vous disposez de toutes les données nécessaires pour évaluer les forces et les faiblesses de votre équipe.

 

Le reporting opérationnel

Ce rapport vous donne la possibilité de mesurer, de surveiller et aussi de gérer des opérations ou des processus dans un court délai.

 

Le reporting analytique

Ce compte-rendu vous permet de découvrir les canaux qui attirent le plus de clients potentiels, les habitudes des consommateurs, la stratégie marketing la plus efficace, etc.

 

Comment optimiser un reporting ?

 

Voici quelques conseils pour vous aider à améliorer ce dernier :

 

Définissez les objectifs du reporting

Avant de réaliser un reporting, vous devez d’abord vous poser ces quelques questions :

  • quelle est l’utilité de ce reporting ? ;
  • qui le demande ? ;
  • à quelle question doit-il répondre ?

Collectez et standardisez les données

Après avoir défini l’objectif du compte rendu, vous pouvez procéder à la collecte de données. Il est essentiel d’organiser les informations pour ne pas vous perdre. Pour ce faire, créez des ensembles de données faciles à filtrer et à manipuler.

 

Choisissez les bons indicateurs de performance

Afin d’optimiser votre reporting, il est important de déterminer les indicateurs KPI à mettre en avant. En fait, cela varie en fonction du type de compte rendu que vous faites. Par exemple, si vous réalisez un rapport marketing, les données concernant le retour sur investissement ou ROI sont nécessaires. Pour un reporting de ventes, les informations utiles sont les produits les plus et les moins vendus, le meilleur vendeur, etc.

Sommaire
Nous suivre
ARTICLES LES + POPULAIRES