Faut-il avoir du stock pour ouvrir une boutique en ligne ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le processus de création d’un site e-commerce a de loin dépassé les traditionnelles démarches de la création de boutiques physiques. Internet permet maintenant à de nombreux entrepreneurs de lancer leur activité d’e-commerçants sans forcément passer par le stockage des marchandises. Comment est-ce possible ? Découvrez le principe du dropshipping, pour lancer une activité en ligne en toute simplicité.

Le dropshipping : la solution pour ouvrir une boutique en ligne sans stock

Si vous vous demandez comment ouvrir une boutique en ligne sans stock, vous pouvez tout simplement vous tourner vers le dropshipping. C’est une activité commerciale dans laquelle interviennent trois principaux acteurs :

  • le fournisseur ;
  • le client ;
  • le revendeur, c’est-à-dire vous.

Votre rôle en tant que dropshipper consiste à mettre en avant les produits et à les commercialiser afin d’en tirer une marge de bénéfice. Le stockage et l’expédition des commandes restent à la charge du fournisseur. Votre mission se concentre majoritairement dans la communication et la mise en œuvre de stratégies de marketing. Le dropshipping nécessite ainsi de mobiliser des méthodes de webmarketing telles que le référencement naturel, le référencement payant, l’inbound marketing, l’outbound marketing, etc.

Cette forme de e-commerce vous épargne la lourde tâche qu’est la gestion de stockage, car celle-ci revient au fournisseur. Le droshipping vous offre également la possibilité de proposer des produits variés à votre public cible. Comme vous n’avez pas besoin de stock, vous pourrez facilement mettre à jour le catalogue des articles sans dépenser de l’argent.

dropshipping boutique en ligne sans stock

Comment réussir dans le domaine du dropshipping ?

Théoriquement, le dropshipping paraît très simple, pourtant de nombreuses entreprises se voient échouer après moins d’un an d’existence. Afin d’éviter de faire partie de ces sociétés, vous devez commencer par bien étudier le marché visé.

Inutile de vous lancer dans la mise en vente d’un produit dont la demande est très faible. Votre offre doit prioritairement répondre à un besoin ou résoudre un problème. Vous devez également savoir vous adresser à une cible définie, car vous ne pourrez jamais répondre aux besoins de tout le monde. De préférence, adressez-vous à une audience disposant d’un bon pouvoir d’achat.

En début d’activité, il est préférable de ne commercialiser qu’un seul produit. Cette technique procure différents avantages :

  • une gestion plus facile de l’activité et une meilleure maîtrise des services après-vente ;
  • un public précisément ciblé, et donc un taux de conversion plus élevé ;
  • la réduction du nombre de vos concurrents.

Évidemment, vous devez également être formé en dropshipping afin d’en maîtriser toutes les facettes. Les outils utilisés et les stratégies à mettre en place sont principalement à découvrir et à apprendre lors des formations. Vous pouvez vous former vous-même grâce à des tutoriels et à de nombreux documents, ou choisir une formation payante.

Se lancer dans le dropshipping : savoir être patient

À la différence d’une boutique en ligne ordinaire, le dropshipping vous épargne donc la disposition d’un stock. Il faut toutefois noter que, malgré cela, cette activité s’avère assez difficile à faire tourner. Afin de figurer parmi la liste des entrepreneurs qui réussissent en dropshipping, vous devez vous armer de patience et disposer d’une connaissance pointilleuse en webmarketing. Ce sont les meilleurs moyens d’assurer la pérennité de votre projet.