La méthode Delphi est un cadre de prévision qui dépend des réponses recueillies à partir de plusieurs séries de questionnaires envoyés à un groupe d’experts.

Ici, vous pourrez comprendre toutes les différentes choses qu’il y a à savoir sur cet outil de résolution de problèmes et de prise de décision. Nous vous invitons donc à lire attentivement cet article afin de bien comprendre les faits. Vous pouvez aussi trouver d’autres informations dans cet article.

Introduction à la méthode Delphi

La méthode Delphi est certainement connue pour être l’une des meilleures techniques que les entreprises utilisent de nos jours pour rendre leurs opérations commerciales plus faciles et plus rapides.

Il ne fait donc aucun doute que discuter de la méthode Delphi sera la meilleure aide possible.

Pour définir la méthode Delphi, nous pouvons dire qu’il s’agit d’un processus et d’un cadre de prévision qui repose entièrement sur les différentes séries de questions qui sont envoyées à un panel d’experts composé de personnes.

Ces groupes d’experts fournissent ensuite les réponses de manière anonyme, puis ces réponses sont rassemblées et partagées avec l’ensemble du groupe après la fin de chaque cycle.

Ces experts sont ensuite amenés à ajuster les réponses qu’ils ont obtenues lors des prochains tours en fonction de l’interprétation qu’ils ont de la réponse du groupe.

Comme il y a plusieurs tours et différentes questions qui sont posées au groupe et aussi le fait que le groupe sera informé du processus de réflexion de l’ensemble du groupe, la méthode Delphi est censée rechercher la réponse correcte qui peut être perçue à partir des réponses consensuelles.

Comprendre la méthode Delphi

Quand on parle de l’origine de la méthode Delphi, c’est dans les années 1950 et la méthode a été découverte par Norman Dalkey et Olaf Helmer qui étaient les membres de la RAND Corporation. Ce nom particulier de la technique vient de l’Oracle de Delphes.

Elle était la grande prêtresse d’un temple particulier qui se trouve à Apollon, en Grèce. Elle était également connue pour ses capacités de prédiction de l’avenir et les prophéties qu’elle faisait.

Pour en revenir à la technique, cette méthode particulière permettra à différents experts de s’entendre mutuellement au cours du processus de travail en se faisant poser certaines questions et en communiquant ensuite les commentaires qu’ils ont formulés à ce sujet afin d’élargir le champ des discussions et des ajustements.

Les réponses des experts de ces cycles sont ensuite complétées sur la base des informations qu’ils ont reçues des autres experts du cycle.

L’approche de la méthode Delphi

Après en avoir appris un peu plus sur la technique, il est temps d’entrer dans les détails et de connaître l’approche que les travailleurs adoptent dans la méthode.

Cette technique particulière consiste en un ensemble de questions qui sont très soigneusement conçues et élaborées à l’aide de plusieurs séries de questions. Dans certains cas, des entretiens sont également menés avec des experts.

Ces experts qui reçoivent les questions devront partager leurs réponses de manière anonyme. Ensuite, ces experts seront confrontés aux points de vue et aux connaissances des autres.

L’une des choses les plus importantes à savoir sur le processus est que les experts en question n’auront aucune idée des autres membres du panel.

Le processus peut être interprété comme un mécanisme particulier de retour d’information et d’obtention d’informations. Ces informations sont ensuite enregistrées et communiquées aux experts qui participent régulièrement au cycle.

Il s’agit d’une tentative nouvelle et innovante de traitement de l’information.

Désormais, le retour d’information qui est reçu peut ne pas se limiter aux besoins et objectifs futurs qui sont uniquement exprimés, mais il peut également s’agir d’une sorte de considérations et d’arguments qui s’immiscent dans les attentes.

C’est l’une des meilleures façons de travailler à une position commune efficace et bien coordonnée.

Le simple fait de confronter les idées et les points de vue de ces participants à chaque tour vous permettra d’avancer vers une unité de coopération.

La méthode Delphi consiste à demander aux experts de faire des suggestions et des recommandations.

Quel que soit le nombre de participants au processus, il doit y avoir une certaine assurance que les différentes définitions, ainsi que les intérêts, soient partagés et traités de la meilleure façon possible.

C’est ainsi qu’un sujet ou un problème particulier peut être envisagé à partir de différents points et ensuite discuté également. De plus, les participants pourront respecter les contributions de chacun d’entre eux.

Importance de la méthode Delphi

Vous devez maintenant vous demander pourquoi cette méthode est tant pratiquée de nos jours !

Eh bien, on peut dire qu’avec l’aide de cette technique, les experts chargés de prendre toutes les décisions commerciales pour l’entreprise pourront avoir une compréhension et un accord mutuels sur les différents processus qui fonctionnent pour maintenir la croissance de l’entreprise de la meilleure façon possible.

Les questions seront posées au panel d’experts et ceux-ci pourront fournir des informations en retour qu’ils jugent importantes pour l’entreprise.

En outre, cela permettra également d’accroître la possibilité de procéder à certains ajustements et de discuter des processus de l’entreprise.

Cette technique peut être utilisée pour examiner certains problèmes sous différents angles afin d’obtenir les bonnes réponses aux problèmes qui pourraient se poser dans une entreprise donnée.

De cette façon, ils peuvent s’assurer qu’ils peuvent décider ce qui est le mieux pour l’entreprise et comment ils peuvent également atteindre les objectifs de l’entreprise. La technique Delphi est importante pour l’amélioration de l’entreprise.

Étapes à suivre pour appliquer la méthode Delphi

  1. Choix d’un facilitateur

La première étape de la méthode Delphi consiste à choisir votre facilitateur.

Il est suggéré de faire ce travail vous-même ou vous pouvez également trouver une personne impartiale au sein de votre entreprise. Il vous serait très utile de choisir une personne qui s’y connaît en matière de recherche et de collecte de données.

  1. Identifier vos experts

Le succès de votre méthode Delphi dépend d’un conseil de spécialistes qui canalisent la session Delphi.

Ces spécialistes peuvent être votre groupe de travail avec le client ou différents spécialistes de votre association ou de votre secteur d’activité.

Votre spécialiste sera une personne ayant un apprentissage pertinent et une bonne connaissance d’un sujet spécifique.

  1. Définir le problème

L’étape suivante consiste à définir les questions que vous cherchez à comprendre par la méthode Delphi.

Vos experts doivent comprendre sur quelle question ils vont faire leurs remarques. C’est pourquoi, vous devez donner une définition exacte et complète de votre problème à vos experts.

  1. Posez la première série de questions

Au cours du premier tour, vous devez poser des questions générales afin de mieux comprendre les spécialistes et leurs perspectives sur les événements à venir.

Les questions peuvent être posées dans le cadre d’un sondage ou d’une enquête.

Ensuite, vous devez recueillir et décrire les réactions, en excluant tout élément immatériel et en recherchant les perspectives de base de vos experts.

  1. Poser le deuxième tour de questions

À la lumière des réponses à la première série de questions, les questions suivantes devraient approfondir le sujet pour expliquer des points explicites.

Il est important que ces questions puissent également être publiées sous forme de sondage, de revue ou d’enquête.

Ensuite, de la même manière que pour le premier tour, vous devez rassembler et condenser les résultats, en évacuant tout matériel sans importance et en recherchant la conviction commune.

Vous devez vous rappeler ici que nous essayons de construire un accord par ces étapes.

  1. Questions du troisième tour

La dernière série de questions devrait se concentrer sur le soutien à la prise de décision de base.

C’est pourquoi, vous devriez vous concentrer sur les zones de compréhension.

Vous devez tenir compte des points sur lesquels tous les spécialistes sont bien installés. Si nécessaire, vous pouvez procéder à d’autres séries de questions pour parvenir à un accord plus étroit.

  1. Agissez en fonction de vos conclusions

Maintenant, dans la dernière étape, lorsque toutes vos différentes enquêtes seront terminées, on s’attend à ce que vos spécialistes soient parvenus à un accord et que vous ayez une perspective pour cet événement futur.

Vous devez décomposer les résultats de votre session Delphi et, en conséquence, vous devez mettre en place des modèles pour gérer les questions et les opportunités futures.

Comprenons maintenant ces étapes de la méthode Delphi à l’aide d’un exemple

Exemple de la méthode Delphi

Problème – Collecte d’informations sur les résidents dans un certain nombre de quartiers d’une municipalité donnée

Étape 1 – La municipalité doit d’abord nommer un facilitateur de projet

Étape 2 – Ensuite, un groupe d’experts liés au problème sera réuni. Les experts qui sont habiles à communiquer avec les citoyens seraient le bon choix pour vous

Étape 3 – Le facilitateur peut proposer un sondage ou une enquête en définissant clairement le problème aux experts

Étape 4 – Différentes séries de questions seront posées aux experts, afin que leurs réponses puissent finalement faire l’objet d’un consensus. Les étapes de questions et de feedbacks sont répétées jusqu’à ce que ce consensus se dégage.

Étape 5 – À l’aide des suggestions et des recommandations des experts, l’animateur peut trouver les informations les plus utiles et de la plus haute qualité comme solution au problème.

Comprendre les avantages et les inconvénients de la méthode Delphi

Cette méthode particulière est l’un des moyens par lesquels une personne peut demander des opinions et des suggestions différentes à différents experts d’un panel. Pour ce faire, il n’est pas vraiment nécessaire de réunir le panel en un seul lieu, car les questions peuvent également leur être envoyées.

En fait, il n’est pas nécessaire d’organiser une réunion physique avec les experts. En outre, les réponses apportées par ces experts sont totalement anonymes et il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter des répercussions que pourraient avoir les avis des experts.

Le consensus peut être atteint avec le temps car il y a beaucoup d’opinions différentes qui sont émises d’une personne à l’autre. C’est la raison pour laquelle il s’agit d’une méthode efficace qui est utilisée par les professionnels partout.

Mais s’il est vrai que cette technique permet aux communautés d’avoir des participants différents provenant de lieux divers, les résultats ne sont pas les mêmes que ceux que l’on pourrait obtenir à partir d’une discussion en direct. Il ne fait aucun doute qu’avec les discussions en direct, on pourra obtenir un meilleur consensus.

En outre, les perceptions dans les discussions en direct sont correctement décomposées, analysées et réévaluées. Comme le temps de réponse de la méthode Delphi peut être un peu plus long que celui des discussions en direct, la plupart des gens choisissent cette dernière option.

Conclusion

Quelle serait donc votre opinion sur cette technique ?

Pensez-vous que cette méthode sera capable de résoudre les défis d’équipe et les problèmes commerciaux d’aujourd’hui ?

Si la réponse à cette question est affirmative, vous voudrez peut-être utiliser ce processus de prise de décision pour votre prochain projet. Nous espérons que cet article vous permettra d’évaluer la bonne façon de mettre en œuvre la méthode Delphi pour prendre les bonnes décisions commerciales.