Comment bien gérer le patrimoine de son entreprise ?

Le patrimoine d’une entreprise est l’ensemble des biens et des droits qu’elle possède et qui lui permettent de mener son activité. Il comprend les immobilisations, les stocks, les créances, les placements, les capitaux propres, les emprunts, etc. Comment bien gérer le patrimoine de son entreprise ? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour optimiser ses ressources, réduire ses risques et augmenter ses performances ? Quels sont les outils et les partenaires à solliciter pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé et efficace ? Ce sont tant de questions auxquelles nous essayerons de donner une réponse ici.

 

Protéger son patrimoine professionnel et personnel

 

Le premier conseil pour bien gérer le patrimoine de son entreprise est de le protéger contre les aléas de la vie professionnelle et personnelle. En effet, en tant que chef d’entreprise, vous êtes exposé à des risques divers : responsabilité civile ou pénale, litiges avec des clients, fournisseurs ou salariés, impayés, sinistres, accidents, maladie, invalidité, décès, etc. Pour protéger votre patrimoine professionnel et personnel, vous devez donc souscrire des assurances adaptées à votre activité et à votre situation. Par exemple, vous pouvez opter pour une assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro), une assurance multirisque professionnelle (MRP), une assurance homme-clé, une assurance perte d’exploitation ou une assurance décès-invalidité. Vous devez également choisir la forme juridique la plus appropriée pour votre entreprise, en fonction de votre régime fiscal, social et matrimonial. Ainsi, vous pouvez créer une société à responsabilité limitée (SARL), une société par actions simplifiée (SAS), une société civile immobilière (SCI), etc. Vous pouvez également opter pour un statut d’entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) ou pour un régime de séparation de biens si vous êtes marié. Pour plus d’informations au sujet de la gestion du patrimoine, cliquez ici.

 

Optimiser sa fiscalité et penser à sa retraite dès le début

 

Secundo, optimisez votre fiscalité et votre rémunération. Pourquoi donc ? Notez qu’en tant que chef d’entreprise, vous devez payer des impôts sur les bénéfices de votre société, sur votre revenu personnel et sur votre patrimoine privé. Vous devez également cotiser aux régimes sociaux obligatoires pour bénéficier d’une protection sociale. Pour optimiser votre fiscalité et votre rémunération, vous devez donc choisir le mode de rémunération le plus avantageux pour vous et pour votre entreprise. Il peut s’agir d’opter pour un salaire fixe ou variable, des dividendes ou des intérêts versés par votre société, des avantages en nature ou des frais professionnels déductibles. Également, vous avez la possibilité de profiter des dispositifs fiscaux existants pour réduire votre imposition ou bénéficier d’un crédit d’impôt. Tertio, afin de bien gérer le patrimoine de votre entreprise, vous devrez penser à votre retraite dès le début. Il est primordial que vous sachiez que vous ne bénéficiez pas du même régime de retraite que les salariés. Par conséquent, votre pension de retraite sera calculée en fonction de vos revenus professionnels et de vos cotisations sociales, qui sont souvent plus faibles que celles des salariés. Ainsi, vous devez donc anticiper vos besoins financiers futurs et constituer un complément de revenu. Pour cela, vous pouvez recourir à des solutions d’épargne retraite adaptées à votre profil et à vos objectifs. Vous pouvez aussi valoriser votre patrimoine professionnel et personnel en réalisant des investissements rentables et diversifiés.

Sommaire

NOUS SUIVRE

ARTICLES LES + POPULAIRES