Chantier : où installer votre QG ?

Pendant toute la durée des travaux sur un chantier, le quartier général abrite les espaces de travail pour tous les intervenants. Logements éphémères, bureaux temporaires, sanitaires, aire de repos ou encore vestiaire, les bases-vie sont au cœur des chantiers. Cela étant dit, leur installation ne doit pas se faire à la légère, les chantiers étant exposés à des risques d’accidents élevés. Rappel sur l’importance, le rôle, ainsi que les mesures de sécurité relatives à la mise en place des QG de chantiers.

Base vie et QG : l’importance des modulaires préfabriqués

De nos jours, les bases-vie sont essentiellement réalisées avec des modulaires préfabriqués et offrent le même confort que les bureaux classiques, notamment pour le maître d’œuvre et les équipes préposées aux tâches administratives. Ils sont également conçus pour accueillir des visiteurs ou des collaborateurs travaillant à l’intérieur ou à l’extérieur du chantier.

Facile à installer et à déplacer, les modulaires préfabriqués doivent embarquer les installations techniques nécessaires pour le bon fonctionnement des activités au chantier. Cela concerne entre autres, le réseau d’électricité, le gaz, le réseau téléphonique et l’accès à internet. Ils doivent également gérer le système d’eau potable et des eaux usées. Vous trouverez sur ce lien plusieurs modèles de modulaires préfabriqués Algeco d’occasion, particulièrement adaptés pour les bureaux temporaires et les activités logistiques éphémères en général.

modulaire chantier

Où et quand installer le QG du maître d’œuvre

L’installation du QG du maître d’œuvre est établie à l’avance dans le PIC (plan d’installation de chantier). Rédigé par l’entrepreneur BTP, le document doit livrer un maximum de détails sur la logistique du chantier. Pour être en conformité avec la législation en vigueur, la base de vie doit au moins compter 1,25 m² par personne pour le vestiaire et les lieux de repos. Les couloirs séparant les modulaires doivent être couverts pour protéger les employés en cas d’intempéries.

Le QG doit être installé à proximité des entrées et assez loin de la portée des engins de levage. L’objectif est d’inciter les employés à se rendre directement au vestiaire pour se changer et pour enfiler leurs tenues de travail, notamment les équipements de protection individuelle (EPI). La base vie doit être opérationnelle dès le début des travaux pour les premiers les ouvriers qui travailleront sur le chantier.

Les spécificités des modulaires préfabriqués

La confection des bureaux modulables préfabriqués nécessite entre 15 jours et 2 mois ce qui équivaut à un gain de temps de 50 % comparé aux constructions traditionnelles. Une fois prêts, ces préfabriqués sont tout simplement livrés aux entreprises via des offres clé en main. Ils peuvent être disposés en étage selon les besoins. Par rapport aux constructions classiques, les constructions modulaires sont 30 % plus économiques surtout s’il s’agit de bâtiments modulaires d’occasion.

En général, il existe de 2 types de locaux modulaires : les modèles monobloc et les modèles assemblables. Les vendeurs et les loueurs proposent des modèles déjà équipés et agencés en fonction de l’usage. On retrouve des modulaires bureaux, des modulaires bungalows de chantier, des modulaires de stockage, des réfectoires ou encore des salles de réunion, etc. Leurs dimensions varient entre 15 m² et 130 m².

Enfin, les constructions modulaires sont facilement transportables et extensibles. Une base-vie doit se conformer à la législation et répondre à quelques critères de sécurité, d’isolation thermique (RT 2012) et phonique.

Sommaire

NOUS SUIVRE

ARTICLES LES + POPULAIRES