Assurer le démarrage de son entreprise avec un questionnaire en ligne

démarrage de son entreprise

Les études de marché assemblent des données essentielles pour débuter une entreprise. Elles permettent de définir au mieux les attentes des prospects et d’établir des actions entrepreneuriales adaptées. Ces enquêtes peuvent se réaliser par voie postale et par téléphone. Cela étant dit, elles ont de plus en plus de succès en ligne.

Créer un sondage en ligne : les règles de base

Pour mettre en forme un questionnaire, il est primordial de définir ce que l’on recherche comme information. On pose alors une question précise, ou une problématique, qui va servir de fil conducteur. À partir de cette problématique, on envisage des questions ciblées qui participeront à la prise de décision en fin de son sondage.

Il est recommandé d’utiliser un questionnaire en ligne pour une étape bien définie de la création d’entreprise. Par exemple, on réfléchit au peaufinage d’une offre, à la définition de la personne, à la création d’une boutique en ligne ou encore au recrutement d’une personne correspondant à une demande prédéfinie.

Cette étape aide à mieux communiquer et à mieux diffuser le questionnaire, par mail ou sur les réseaux sociaux. En expliquant ses motivations, on obtient souvent plus de résultats et des réponses plus complètes.

De plus, on veille à optimiser le site sur lequel se trouve le sondage :

  • on évite les temps de chargement trop longs
  • et les connexions avec plusieurs étapes.

Réalisez une enquête efficace pour une étude de marché fiable

Il existe de plus en plus d’applications avec des templates attractifs pour créer des sondages en ligne à la fois interactifs et ludiques. Pour découvrir des modèles d’enquête, il est possible de voir la suite ici.

Dans le cadre d’une étude de marché, on préconise généralement de réaliser un questionnaire durant moins de 15 minutes avec des interrogations qui demandent peu de temps de réflexion. On privilégie donc les questions fermées et les propositions à choix multiples. On formule des questions ouvertes auxquelles les répondants peuvent s’exprimer en quelques mots.

De plus, on soigne la présentation du sondage avec des visuels dynamiques. Suivant votre cible, vous pouvez intégrer des images, des vidéos courtes ou encore des gifs. Il est aussi bon d’inclure une barre indiquant le nombre de questions restant.

On déconseille de composer des questions trop longues ou répétitives. De même, on limite les réponses neutres ou les « je ne sais pas ».

Analysez les données d’un questionnaire en ligne

À la fin du sondage, vient la partie la plus délicate : l’analyse des données. Le tri et l’analyse des informations recensées permettent de dégager 2 ou 3 grandes tendances afin d’établir un plan d’action.

Cette étape peut être automatisée à l’aide d’un logiciel ou réalisée en externe par une entreprise spécialisée en statistique, en fonction du budget disponible. Cela peut aider à prévenir des erreurs d’interprétation et des contre-sens.

Durant l’analyse des data, on prend garde aux conclusions hâtives, aux tableaux mal dressés et aux diagrammes peu clairs. De plus, on se méfie des biais des répondants. De manière générale, les répondants auront des difficultés à se prononcer honnêtement si la réponse les met dans une posture d’ignorance ou de faiblesse. Par ailleurs, il se peut que certains répondants ne correspondent pas toujours à votre cible.

Une fois les données triées et analysées, on peut établir des conclusions et coordonner un plan d’action pour créer son entreprise dans les meilleures conditions.

Bien sûr, il est possible de réaliser des questionnaires tout le long de son activité entrepreneuriale, notamment pour s’assurer de la satisfaction client ou encore pour sonder le bien-être de ses employés.

Sommaire

NOUS SUIVRE

ARTICLES LES + POPULAIRES