6 conseils infaillibles pour des campagnes d’emailing goutte à goutte

 

 

Les campagnes d’emailing goutte à goutte sont le rêve de tout marketeur : elles sont automatisées, parfaitement adaptées à un public spécifique et ont tendance à avoir un retour sur investissement bien supérieur à celui des campagnes d’emailing par lots ou par groupes. Mais une mauvaise campagne de drip peut avoir l’effet inverse : plus votre client a l’impression d’être jeté sur un tapis roulant, plus il y a de chances qu’il se désabonne et vous quitte pour de bon.

Voici quelques conseils infaillibles pour créer des campagnes d’email drip qui convertissent.

 

Identifiez le type de campagne de drip dont vous avez besoin.

Il existe quatre types généraux de campagnes d’email drip. Vous pouvez obtenir beaucoup plus granulaire avec cela, mais il est utile d’identifier ce que vous espérez atteindre avant de commencer à marteler la copie de l’email. 

Quel est votre objectif avec votre campagne drip, et laquelle des quatre catégories ci-dessus le décrit le mieux ? Identifiez-le d’abord, puis cartographiez les détails.

 

Cartographiez-le.

Pour faire un brainstorming, utilisez un organigramme ou un outil de création de cartes mentales pour planifier votre campagne de drip. Il doit contenir différents chemins à emprunter pour vos lecteurs, en fonction de leurs intérêts et de leur comportement. Cela vous aidera à visualiser votre campagne et à identifier les éventuels trous ou problèmes potentiels avant de commencer. Voici un bon exemple de structure de campagne de goutte-à-goutte très basique pour un nouvel abonné au blog:

 

Avoir différentes campagnes de goutte-à-goutte pour différents objectifs.

Comme c’est le cas pour tout le marketing numérique, le marketing par goutte-à-goutte par email est plus efficace lorsqu’il est personnalisé (lire : segmenté). Plutôt que de tracer une seule campagne de goutte à goutte longue et complexe, créez plusieurs gouttes plus petites pour différentes instances. Par exemple, créez des campagnes de goutte-à-goutte distinctes pour :

Un nouveau prospect qui a téléchargé quelque chose à partir de votre page de renvoi Un client existant qui a utilisé un coupon spécifique lors d’un achat récent Un buyer persona spécifique, comme le responsable marketing d’une PME Un prospect dans une région géographique spécifique Un prospect que vous avez rencontré une fois, mais dont vous n’avez pas eu de nouvelles depuis

Il existe d’innombrables façons de segmenter vos listes d’e-mails, alors faites ce qui a du sens pour votre entreprise, mais n’oubliez pas que vous obtiendrez les meilleurs résultats en envoyant le contenu le plus ciblé et le plus pertinent.

 

Expérimentez la fréquence.

L’un des principaux pièges des campagnes de goutte-à-goutte est qu’il est facile d’inonder vos lecteurs avec trop d’emails en succession trop rapide. La chose délicate, cependant, est que pour déterminer la meilleure fréquence pour vous, vous devez considérer une tonne de facteurs différents. Cela inclut le groupe particulier que vous ciblez, à quel stade de votre entonnoir de vente se trouve le lecteur, la nature du contenu de l’email lui-même, et ainsi de suite.

La meilleure façon de trouver la bonne fréquence pour vous est d’expérimenter. Les principales métriques à étudier ici sont vos taux de clics. Si vos taux de clics sont moyens ou élevés (2-5% et plus), cela indique que la fréquence de vos emails est parfaite – ou que votre contenu est juste vraiment génial , l’un ou l’autre étant de bon augure pour votre campagne drip.

Si les taux de clics sont faibles, cela peut indiquer un certain nombre de choses, notamment :

Vous envoyez des emails trop fréquemment (les lecteurs ne prennent pas de mesures parce qu’ils ont entendu parler de vous hier). Vos emails sont trop espacés (les lecteurs ne vous font pas confiance car ils ne se souviennent pas de qui vous êtes). Votre contenu ne correspond pas aux attentes du lecteur ou n’apporte pas assez de valeur ajoutée. Votre appel à l’action n’est pas clair ou est absent.

 

Ajoutez un questionnaire à votre page de désabonnement.

Des taux de désabonnement élevés peuvent être un autre énorme drapeau rouge pour vos campagnes de drip , mais il est impossible de savoir comment y remédier si vous ne savez pas pourquoi vos lecteurs partent. Ajoutez un petit questionnaire à votre formulaire de désabonnement pour savoir pourquoi vous perdez des lecteurs, et utilisez ces données pour informer votre prochaine campagne drip. Permettez-leur de cocher une raison de se désabonner :

Le contenu ne m’intéressait pas Les emails étaient trop fréquents Je ne me souviens pas m’être inscrit à cette liste Une autre raison (incluez un champ de texte pour une explication)

 

Faites de votre campagne drip une série.

Vos abonnés apprécient quand ils savent à quoi s’attendre. Si vous avez lancé une campagne de drip avec un premier email qui promet un suivi avec des conseils utiles, ne vous contentez pas de dire « nous vous enverrons des conseils utiles ». Présentez plutôt une série en cinq parties qui s’étoffera au cours du mois suivant. Si votre lecteur apprécie les premiers conseils, il est probable qu’il restera à l’écoute pendant toute la durée de la campagne. De plus, l’introduction d’une série aide vos lecteurs à comprendre que vous ne les bombarderez pas d’e-mails chaque semaine pour le reste de leur vie.

Sommaire
NOUS SUIVRE
ARTICLES LES + POPULAIRES